le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

OUF!!! chaleur
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 22:32 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Rebonsoir à tous

Aprés ma petite pub, mon aventure de ce soir. Comme toujours j'avais dans la voiture tout le nécessaire pour faire un vol si l'heure et la méteo le permettent, je passe tous les soirs en rentrant devant l'aérodrome de Gap Tallard LFNA ou est basé mon appareil, bon c'est vrais que la brise de vallée était assez forte 15 a 20 knt, il y avait de jolis cumulus en rangs serrés sur les sommets tout allentour, pas trop de parrachutiste dans le ciel, pour une fois activité calme, allez c'est parti pour un vol local. Je décide de partir vers l'ouest faire un touché sur le terrain d'Aspres sur Buech LFNJ également dans les Hautes Alpes, distant de 25km, il y a une petite crête à franchir qui est à 1450 m d'altitude donc je prend de l'altitude 1600m et je me rapproche de cette crête en me disant "pour l'instant ça a un peu remué mais là ça pourrait secouer un peu plus", il y a des reliefs tout autour, donc je réduis de 100 à 80 km/h et je passe la crête, et PIF PAF rePIF et rePAF et rerePIF et rerePAF, les fesses qui décolent presque du siège, ou du moins la sensation du zéro G, je précipite mes yeux sur le compte tour rotor, je suis passé de 360t/mn régime normal de mon rotor à 280t/mn du moins au moment ou j'ai regardé, remise de gaz en tirant pour recharger, les turbulences s'appaisent un peu plus loin, mon touché 10 minutes plus tard s'est bien passé et retour au terrain là tant pis il faisait frais mais au dessus des reliefs à 2000m c'était beaucoup plus cool.
MORALITE: comme beaucoup d'entre nous j'ai toujours pensé "et si je me retrouve dans des turbulances trés trés fortes comment va réagir mon rotor, ne va t'il pas trop ralentir et se mettre à battre", voilà la réponse, ça se passe bien et ça passe, j'avoue me dire "et si tu avais eu un rotor léger 12 à 13 kg comme au bon vieux temps, des rotors CLARK Y dural où bois" mais là je pense que les 31 kg  du mien mon permis de passer ce mauvais moment, sans trop perdre de tour et me voilà malgré moi (je m'en serait bien passé) rassuré.

Gyroscopiques salutations
Gérard


Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Mar 27 Oct - 14:18 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Sep - 22:32 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 05:00 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Merci de nous avoir fait partager ton retour d'expérience. Il est toujours intéressant d'apprendre (sans frais... Smile )
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Pascal Podogorska


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 70
Localisation: Montélimar (26)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 12:33 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Comme quoi on le dira jamais assez, "un rotor lourd c'est la sécurité !"
Je connais parfaitement cet endroit, j'ai souvenir d'un retour de Tallard ou à un moment on s'est tellement fait claqué que l'on avait les 2 mains sur le manche, c'était avec du Magni avec des rotors de 43 kg ! on est passé mais sans serrer les fesses.

@ + Pascal


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 13:11 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Et pourtant, certains sont partisans d'un rotor "léger et avec peu d'inertie"............Vas comprendre......Ils n'ont pas du passer dans le même col Very Happy
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 14:47 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

On peut aussi bannir le rotor libre, et préférer le rotor motorisé, même partiellement! Twisted Evil
OK! je sors! Mr. Green
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 21:16 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

 Bonjour,
Juste un point de vue technique:  l'angle de battement compense automatiquement  les différences de vitesse entre pale avançante et pale reculante. Il faut donc atteindre un certain rapport (Vc /Vo) pour toucher  les butées. (Vc étant la vitesse circonférentielle et Vo la vitesse de vol).   Seule la charge du rotor modifie Vc, et l'inertie du rotor   peut   retarder la baisse du régime de rotation si elle devenait critique. Mais inversement, cette inertie s'oppose au changement d'assiette du rotor que l'empennage, où (et) le pilote peut opposer pour le maintenir la charge et minimiser la baisse de régime. excessive. Alors, lourd ou léger ?


Revenir en haut
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 02:37 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Chacun sa religion. Je respecte ton point de vue et ne chercherais pas à te convertir.... Wink Juste en exemple : J'ai eu la chance de voler avec des rotors "lourds " et d'Autres "légers". Métalliques, bois, plastique......de différentes tailles et poids sur Hélico et sur Gyros. Ce n'Est pas une expérience universelle et elle n'engage que moi, mais à l'usage, je préfére un rotor lourd en turbulences, comme en autorotation.  Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 09:21 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Bonjour Bobcat
Entendons nous bien: je n'ai pas (encore) de point de vue, je cherche seulement à en avoir un. Simplement, le confort  d'un rotor lourd  dans la turbulence ne me  prouve pas l'amélioration de sécurité. De même que le confort d'une Mercedes  ne prouve pas qu'elle est plus sûre qu'une formule 1.


Revenir en haut
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 09:48 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Il y a un choix à faire.  rotors  Lourds ou légers ? Les deux volent bien, la preuve tous les jours sous tous les cieux. Okay
Mais dans certaines configurations ; Turbulence panne moteur, je pense que le rotor lourd aura l'Avantage. Okay

Maintenant, si quelqu'un peut donner un avis sur l'avantage d'un rotor léger......
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Bruno DELFOSSE


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 107
Localisation: Là-haut...
Masculin 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 11:23 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Bobcat a écrit:

Il y a un choix à faire.  rotors  Lourds ou légers ? Les deux volent bien, la preuve tous les jours sous tous les cieux. Okay
Mais dans certaines configurations ; Turbulence panne moteur, je pense que le rotor lourd aura l'Avantage. Okay

Maintenant, si quelqu'un peut donner un avis sur l'avantage d'un rotor léger......

Ben, respect de la masse à vide, prélancement...  Embarassed
_________________
Si pas devant, si pas derrière alors lève la tête. Toujours en SUBARU TURBO...


Revenir en haut
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 11:36 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

C'est pas faux...... Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Xavier AVERSO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Sep - 13:32 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Pour s'amuser et virevolter le rotor léger est préférable....mais demande d'avantage de concentration au pilotage .

Pour voler peinard et voyager le rotor lourd est recommandé il passe plus facilement dans les turbulences .

Xavier.


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Sep - 19:11 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Oh!! oui Xavier c'est ben vrais ça!!!!!!

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 08:50 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Bobcat a écrit:
Maintenant, si quelqu'un peut donner un avis sur l'avantage d'un rotor léger......



Comme l'a dit Bruno: respect de la masse à vide, allègement de la batterie de prélancement, performances de montée et  consommation de carburant, facilité de manipulation, contraintes mécaniques réduites. On ne fait jamais voler impunément des kg inutiles, et il vaut donc mieux s'assurer sérieusement de l'intérêt de chaque alourdissement.
Jean Claude


Revenir en haut
Xavier AVERSO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Sep - 09:16 (2009)    Sujet du message: OUF!!! chaleur Répondre en citant

Jean Claude, je ne veux pas ici démarrer une polémique entre les legers et les lourds, je donne tout simplement mon avis pour avoir longuement volé avec des legers, des lourds, des ultra legers et des ultra lourds.

Chacun de nous fait ce qu'il veut, d'ailleur toi, as tu un rotor léger ou un rotor lourd ?

L'élement prédominant dans ce choix est la sécurité et dans ce cas c'est le lourd qui l'emporte.

Xavier


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:17 (2017)    Sujet du message: OUF!!! chaleur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com