le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Accident hélico

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 12:33 (2009)    Sujet du message: Accident hélico Répondre en citant

Bon, pour commencer, un petit  avertissement : je n'ai pas l'intention de déclencher une nouvelle polémique, je souhaiterais juste essayer de comprendre... je suis pilote gyro et multi-axes, mais j'observe les hélicos avec beaucoup d'attention, vue la possible création de la classe 6 ULM...

J'ai reçu le dernier n° du magazine Piloter, dans lequel est rendu hommage à Richard Delahaye (le patron du magazine) qui est décédé en août dans un accident d'hélico, ce qui explique par ailleurs l'absence de "Piloter" à Blois. L'hélico était un R44 piloté par Silvio Vio qui est lui-même blessé, et les 2 pax sont morts, à la suite semble-t-il d'une panne moteur.

Alors voila mon interrogation : la panne moteur en hélico est-elle réellement gérable dans la vraie vie (je ne parle pas de l'exercice de panne débuté a 300 m) ou est-elle systématiquement fatale ??? Evil or Very Mad

Autre façon de poser la question : quelle est la proportion de pannes moteur en hélico qui ont bien fini ? Avez-vous connaissance de ce type de situation ? (J'avoue que je n'ai pas fait de recherche sur le BEA...)

Arnaud
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 12:33 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 665
Localisation: 34

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 13:07 (2009)    Sujet du message: Accident hélico Répondre en citant

Salut;
difficile de repondre a cette question; dans les années 90,pour le R22,les pannes moteurs representaient 15% des accidents,et + de 30% pour les turbines;il faut savoir que la 1ere cause d'accident  c est la panne d'essence a quasi egalité avec la perte des references; les cables aussi st une part élévée des crashes...lle probleme dans la panne en helico, c 'est la gestion des tours ET surtout,comment c'est pavé en dessous!!! si c bien pavé ,on a ttes les chances de s'en sortir,meme si on casse le matos....dans le cas que tu cites,ça ressemble a un quasi mast bumping: lors d'une panne moteur (ou RAC) la grande vitesse, la machine part en lacet,et,le vent relatif incline la machine en roulis:le pilote contre cet effet de roulis par un grand coup de cyclique contraire,et dans le cas d'un bipale,c pas bon du tout!!! les americains ont remplis des cimetieres pendant 15 ans au vietnam avec les bell 205,jusqu'a ce qu'ils comprennent! c'est dans le safety course robinson....aux US mais pas en France!! normal,on est les + forts!!!!
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
AIM
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 719

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 14:32 (2009)    Sujet du message: Accident hélico Répondre en citant

Bonjour,

Pour le pilote du R44 c'est un homme sérieux et prudent dont la réputation dans ce domaine n'est plus à démontrer  , c'est vraiment la mauvaise panne au mauvais moment. Le R44  a la réputation d'avoir un bon comportement en autorotation.

L'avion (ou ULM 3axes) est comparable à la voiture, et l'hélico à la moto mais dans la catégorie engin sportif et non pas custom.

Bobcat qui est un ancien pilote de l'ALAT et pilote d'autogyre pourra te donner son avis (en toute indépendance) sur la question.



CH


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 03:21 (2009)    Sujet du message: Accident hélico Répondre en citant

Premier point : Les "vraies" pannes moteur sont extrêmement rare aujourd'hui. Comme dis plus haut, il y a souvent "arrêt moteur" suite à une mauvaise manip : Carburant pollué/purges mal ou pas faites, défaut de carburant, givrage par oubli de la réchauffe,  élève qui tourne la poignée dans le mauvais sens....etc....
Deuxio : Si tu es en "conditions standards", que ta formation initiale a été bien faite et l'exercice régulièrement entretenu : l'autorotation  ne pose pas de problème particulier.
Par contre, si tu réunis une ou plusieurs "mauvaises conditions" cela vas devenir plus délicat mais jouable : Si tu es bas, basse vitesse, au dessus des bois, en montagne, sur la mer...etc....
Alors, pour répondre à ta question :  Autre façon de poser la question : quelle est la proportion de pannes moteur en hélico qui ont bien fini ? Avez-vous connaissance de ce type de situation ? (J'avoue que je n'ai pas fait de recherche sur le BEA...)

L'occurence des pannes moteur réelle  est tellement faible que rapportées au cas ou elles se termine mal elles ne sont pas franchement siginificative.

Juste pour info, un extrait des stats Canadiennes en 2006 :

On observe que 30 % des accidents d’hélicoptère surviennent en approche ou à l’atterrissage; les événements primaires les plus fréquents sont les collisions avec un obstacle et les pertes de maîtrise. On remarque que 17 % des accidents d’hélicoptère surviennent en croisière; les pertes de puissance et les collisions avec le relief étant les événements primaires les plus fréquents. On note que 16 % des accidents d’hélicoptère surviennent lors des manœuvres; les événements primaires les plus fréquents étant les collisions avec un obstacle et les pertes de maîtrise. Environ 14 % des accidents d’hélicoptère surviennent au décollage; les collisions avec un obstacle étant un événement primaire fréquent.

Tout ceci pour te dire que la probabilité d'une panne moteur est très faible, et donc qu'elle se termine mal est très faible aussi. MAIS que la probabilité existe ! Il ne faut pas le cacher, comme les accidents d'Avion genre AF 447, ou les week end meurtrier sur les routes de France....
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 719

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 10:17 (2009)    Sujet du message: Accident hélico Répondre en citant

Bonjour,

Voici un site très bien fait: http://pagesperso-orange.fr/helicentre/

CH


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:12 (2017)    Sujet du message: Accident hélico

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com