le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Autogire par Gédéon de Biyanvrac
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 595
Localisation: 34

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 18:15 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

j ele prefere a "Gedeon Teusmanies"....;;;;;;je sors...
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Oct - 18:15 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 19:49 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

George* a écrit:
Cette machine dont j'apprécie tant les qualités que j'y ai engoufré mes maigres économies et sacrifié mes rares disponibilités est à ma connaissance la seule dans toute l'aviation qui soit capable et ce quel que soit le modèle de sortir de son domaine de vol sans jamais y revenir!


George, tu dois savoir que toute machine qui sort de son domaine de vol prend le risque d'être détruite, ça ne concerne pas que le gyro !
Par exemple, la firme Cessna a récemment perdu les 2 prototypes de son nouveau LSA Skycatcher en essai de vrille, avec impossibilité d'en sortir, le parachute de l'appareil n'a pas fonctionné, et le pilote d'essai n'a eu la vie sauve que grâce à son parachute perso après avoir évacué l'avion...
On déplore aussi quelques destruction d'avions ou de multi-axes par flutter après avoir embouti la VNE...
Le gyro n'est donc pas plus dangereux que tout autre aéronef (je dirais même plutôt moins dangereux car il ne risque pas la vrille Okay  ).
Chaque pilote doit connaître et respecter les spécificités de son aéronef, c'est justement le rôle de l'instruction.
Le domaine de vol est défini dans le manuel de vol de chaque appareil, et il me paraît important de l'explorer progressivement et prudemment, et de s'y tenir Exclamation .

Bons vols.
Arnaud
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
manu de mimizan


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 656
Localisation: mimizan
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 21:22 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Salut les gars:!!!

  Notre ami Gedeon a écrit un texte sur le gyro au 8 °
  Moi je lui est répondu également au 8° Razz

  Gédéon a fait une caricature du gyro et dans une caricature on exagère les traits..... Mr. Green

  Moi je l'ai pris comme ça Okay

   Manu
 Si nous avions tous les mêmes idées le monde serait bien triste

_________________
Amitiés
Manu de Mimizan


Revenir en haut
nowak
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct - 08:57 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Bonjour a tous,
Gedeon a reussi son coup, il a ouvert un debat passionné ( presque trop a certains moments) et il en ressort qu'un autogire est comme tout aeronef: pas dangereux quand il est bien mené.
Le coté negatif, c'est que Jean-Jean Gedeon est une personne ambigue et que certains, sur ce forum pourraient dire toutes les conneries et mechancetés sous couvert d'anonymat en brandissant le 8eme degré de Gedeon. C'est pour cela que je n'aime pas les gens qui souffrent d'ambiguité.
Claude


Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 12:00 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Totalement d'accord avec Claude Okay .

Bons vols
Arnaud
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
Pierre-Jean le Camus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct - 12:31 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Bonjour Claude et Arnaud,

Je prends bonne note. Il existe toutefois une différence entre le scénario que tu imagines, Claude, et le binôme Gédéon – « Jean-Jean » : il n’y a aucun anonymat, le narrateur de Gédéon est clairement identifié, joignable, et ouvert à toute discussion, cependant qu’un anonyme intervenant ici serait parfaitement intouchable (encore qu’une recherche par l’IP renseigne très vite).

En cela, au moins, il n’y a pas d’ambiguïté, d’autant qu’aux délires de l’imaginaire Gédéon s’ajoute l’expression « officielle » de son auteur, à laquelle on reproche le plus souvent de n’être pas suffisamment nuancée. J’accorde que la frontière entre la nuance et l’ambiguïté n’est pas toujours perceptible. A tout le moins difficile à exprimer.

Je ne souffre donc pas de cela, merci. En revanche, comme nous tous, je suis passablement schizophrène, je n’en disconviens pas.

Beaux vols !

P-J


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct - 13:29 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Bonjour Pierre Jean

La schizophrénie c'est ça:
C'est une psychose, qui se manifeste par la désintégration de la personnalité, et par la perte du contact avec la réalité.
les caractères communs sont les suivants :

Elle s'accompagne d'un fléchissement de l'élan vital et de l'activité mentale (perte d'intérêt) ;
Le trouble fondamental réside dans la dissociation mentale, la discordance.
L'inhibition de l'activité mentale favorise un repli sur soi, ou autisme, avec apparition de fantasmes délirants ou hallucinatoires ;
Des symptômes physiques sont souvent associés : psychomoteurs (catatonie), végétatifs ou neuroendocriniens.
Il fuit la compagnie de ses camarades et se montre irascible, hostile lorsqu'il se trouve au sein de sa famille.

Ses bizarreries deviennent plus nombreuses.
Son regard se dérobe.
Il sourit sans raison ou esquisse des mouvements dont on ne perçoit pas la cause. Sa sexualité est perturbée, "mal intégrée".

Il s'attache alors à une idée, un concept religieux, un idéal politique, un système philosophique autour duquel il tente de se "rassembler".
Mais il apporte dans cette foi, réduite en fait aux proportions d'une marotte, une confusion d'esprit ou un rationalisme systématique jusqu'à l'absurde qui révèle la profondeur du trouble mental.

Hé tout celà n'est a prendre qu'au 8° mais sois prudent qu'en même Embarassed
Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 13:49 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

salut à tous


si la chronique de Gédéon nous interpelle en rappelant le passé délicat de l'autogire et en insistant pour une bonne formation (ce qui me semble déjà acquis), je vous engage à lire les autres qui font aussi réfléchir.


La notion qui me parait la plus importante, et qu'il défend avec véhémence, est le fondement de l'ULM! qui n'est pas le poids, la puissance, la vitesse, etc.. mais bien le seul fait important le "RÉGIME DÉCLARATIF" c'est ca qui faut défendre, le reste n'est accessoire!


salut et bon vol


Revenir en haut
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 14:11 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Il fait s'exprimer le Gédéon!!! Mais s'il a réussit à nous obliger à encore plus de respect des domaines de vol que les autres , à encore plus de prudence que les autres, il a gagné. En effet un incident en autogire fait toujours plus causer que sur les autres ULMs. On est toujours regardé comme  des gens à part. Heureusement pas schizophrène et bien reliés à la réalité: on eut voler longtemps,très longtemps et en bonne forme. S'il oblige aussi les contructeurs à améliorer encore  plus leurs machines sur retour d'expérience des usagers, tant mieux!
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
George*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct - 16:01 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Bonjour,

Bien d'accord avec etidal: parler de l'autogire sans se cacher les yeux permet de faire avancer l'activité.

Certains comprennent bien ce que je veux dire avec les caractéristiques du gyro, c'est un engin délicat, pas forcément malsain mais comment acquiert on de l'expérience si on n'a pas 50K€ en poche?
La formation? indispensable mais pas suffisant, allez comparer le pilotage et les réactions d'un ELA, différent du MAGNI qui n'a lui même pas grand chose à voir avec celui d'une machine solo à 7000€...

Franchement, j'ai 20 heures de vol sur trois machines, pas l'impression d'être un petit jeune dans le vol et bien je serre les fesses quand la machine ne réagit pas comme je le pensais.

Les constructeurs misent sur l'ego de leurs acheteurs mais quid de la machine "sortie d"école", quid du secours en équipement de base au lieu de la peinture métallisée et du carénage carbonne ?
Tant qu'ils en vendent et que certains pensent que dire autre chose que du bien est cracher dans la soupe, il ne se passera rien.

"Mettez des secours et ils s'ouvriont" George verset 5 Confused


Revenir en haut
Rogerdu13


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 71
Localisation: Peynier
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 18:02 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Bonjour à tous, Hervé Térrasson sur son site (qui d' ailleurs n’est pas à jour) parlait déjà de sécurité pour l’ autogire
http://autogire.nuxit.net/accidentologie/accidentologie_home.htm
@+
Roro


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dominique


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2009
Messages: 33
Localisation: Montelimar
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 19:40 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Georges a dit:Franchement, j'ai 20 heures de vol sur trois machines, pas l'impression d'être un petit jeune dans le vol

????????????????????????????????????


Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 595
Localisation: 34

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 20:16 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

tiens je viens d'avoir un exemple de qualif gyro  pour un pilote ulm, faite sur un coin de table...ou presque! mais bon le loustik est connu pour avoir un "evenement aeronautique" (com on dit)par semaine....et je vous parle pas des qualifs de comptoir chez les "helicos"...
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
eric changeur
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Oct - 23:22 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

voici rapidement mon avis sur le parachute:
Je ne conçois pas le vol sous une voilure fixe sans parachute.
Pour l'autogire je n'installerai pas de parachute sur mon appareil. Je pense que la présence d'un parachute peut générer des accidents. Je suis sûr aussi qu'il peut sauver.
D'abord, le poids du système influence les performances à la baisse.
Je vous laisse imaginer toutes les situations ou on est passé "juste" si le para était présent. Personnellement, j'effectue souvent des missions à basse altitude et je ne peux pas m'encombrer d'un tel lest.
Je crains aussi l'ouverture "panique" d'un pilote se sentant en danger. je suis sûr qu'une ouverture peut être déclenchée dans une situation ou le rotor est encore porteur.
Je vous laisse imaginer la suite.
Tous ceux qui annoncent qu'un câble d'acier va arrêter le rotor se plantent complétement. En 3 ou 4 tours, sur un rotor qui a gardé son énergie le para sera enroulé autour de la tête rotor.
Une des situations pour laquelle le para est utile c'est le battement rotor suite à une cloche et l'appareil passe immédiatement sur le dos. Cette situation n'est pratiquement plus envisageable avec la qualité des formations actuelles.
On peut aussi envisager la collision en vol et la rupture de commandes.
Certains pilotes qui testent les limites de vol seraient bien inspirés de s'équiper.

En cas d'installation de para,il faut équiper l'appareil de vraies ceintures 4 points. Ce serait bête d'être éjecté du gyro.
On parle aussi de sens d'éjection. Je suis partisan de l'éjection par le côté avec un accrochage vers l'avant pour laisser tout l'arrière du gyro faire fusible.
Malheureusement, il est prouvé que l'immense majorité des accidents a lieu à basse altitude à moins de 300 ft.
Le problème avec le gyro c'est qu'il n'a pas de sens si on vole à haute altitude en permanence. Il est alors préférable d'avoir un 3 axes. Je n'incite pas les pilotes à voler bas mais c'est la triste réalité. le gyro est certainement l'aéronef le plus sûr mais il incite à jouer. On ne joue pas avec un 3 axe ou un pendulaire, on les utilise pour se déplacer.

Voici Georges mon humble réflexion sur la question. Elle est partagée par le fabricant Magni.

Quand tu dis que parfois tu serres les fesses quand le gyro ne réagit pas comme tu veux, je pense que tu manques de formation. Toutes les situations et réactions sont prévisibles quand on est bien formé.
Pour ce qui est du pilotage des différentes marques ou types, il faut absolument se faire "qualifier" par un spécialiste pour en connaître le domaine de vol. C'est en le découvrant qu'on prend des risques.
Je t'offre quand tu veux 1 heure de test en vol.

Tu fais état du prix des gyros. D'abord, tu ne peux pas comparer un appareil amateur à 7000€ avec un gyro qui a nécessité des années de travail ( pour ceux qui ne copient pas).
On a déja parlé du prix du 914 et c'est pas facile de construire bon marché autour d'un tel moteur.
Je ne sais pas dans quoi tu bosses mais si tu était chef d'entreprise tu comprendrais et tu saurais qu'une boite doit payer beaucoup de taxes, d'impôts, de salaires, de publicité, amortir son outil de travail et entretenir un réseau de distributeurs.
Il faut aussi investir pour la recherche.

Bons vols


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 01:04 (2009)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac Répondre en citant

Eric,

T'es sûr que tu mets bien ton p'tit chapeau en Tunisie ?!
En tout cas tu m'as bien fait rire avant d'aller me coucher Laughing

"j'effectue souvent des missions à basse altitude" c'est donc toi qu'on aperçoit de temps en temps entre deux rafales en rase-mottes !!

"le gyro...incite à jouer. On ne joue pas avec un 3 axe ou un pendulaire, on les utilise pour se déplacer." Je ne le savais pas, maintenant tu peux prendre ton pendulaire pour aller au boulot tous les matins ? C'est fou comme les choses ont évolué...et en rentrant du boulot, hop, tu sautes dans ton gyro pour te destresser d'une dure journée de labeur, c'est super dis donc !!

"Elle est partagée par le fabricant Magni." J'ai remarqué que tu ponctué souvent tes réflexions par cette remarque...C'est du marketing ? ou c'est juste pour te rassurer ?

Celle-là je l'adore, de la modestie à l'état brute :
"Toutes les situations et réactions sont prévisibles quand on est bien formé."
Tu les gardes combien de temps tes élèves ? Parce qu'avant de pouvoir dire: "Je connais toutes les situations et réactions de mon aéronef en toutes circonstances !" Quelques milliers d'heures sont nécessaires...ne crois-tu pas ?

Ca c'est gentil, un p'tit peu racoleur, mais gentil quand même :
"Je t'offre quand tu veux 1 heure de test en vol." Il peut amener des copains avec lui ??

"On a déja parlé du prix du 914" , Oui on en a parlé, mais uniquement du prix public...

Tu as raison les temps sont durs, pas que pour les chefs d'entreprise, mais pour les clients aussi...qui sont souvent chef d'entreprise...et souvent clients...

Bises
Regis


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2017)    Sujet du message: Autogire par Gédéon de Biyanvrac

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com