le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

décollage et sécurité
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 77

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 21:01 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Il y a un problème au niveau du décollage autogire.
Sur mon terrain nous sommes deux giros, nous effectuons le prélancement au point d’arrêt d’un coté où de l’autre de la piste en étant aligné plus où moins travers piste suivant d’ou est le vent, puis gaz, soit tout droit travers piste, soit en se réalignant quelque peu sur les premier mètre.
Ce qui permet d’avoir toujours un visuel sur les bases et finales et de pas gêner où surprendre un appareil survenant en finale.
Je constate que la plupart, du moins dans ma région s’alignent milieux de piste, puis prélancent, pour ensuite décoller. Et bien je m’excuse, mais c’est dangereux, le temps de prélancer un appareil situé en vent arrière a le temps de se retrouver en final, et qui peut être un jour ne verra pas le giro.
Quand ont s’alignent, c’est pour décoller.
  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Oct - 21:01 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 23:49 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Lorsque tu t'alignes, le message est parfaitement clair pour tout autre appareil: remise de gaz et nouveau tour.

Lorsque tu n'es PAS sur la piste, le message est tout aussi clair: tout autre appareil dans le circuit a priorité sur toi. C'est le cas du point d'arrêt, quelle que soit l'attitude de ton appareil.

Lorsque tu es entrte les deux, ton message n'est clair pour personne. Tu induis directement un danger pour les autres utilisateurs, et ce, sans aucune raison.

Maintenant, perso, lorsque je fais une autorot, je la prends à 45°, pour visualiser la vent arrière, la base et la finale, pour la simple raison qu'aucun autre pilote ne pense qu'un gyro risque de lui tomber sur la tête :0)

Mais sur la piste, ton message doit être clair, et correspondre aux habitudes en vigueur. Prélancer au point d'arrêt me semble induire un certain danger, puisque d'une part tu n'es pas prêt à décoller à tout moment, et d'autre part tu pourrais par exemple subir une forter rafale de travers...
Cela me semble êstr une manoeuvre présentant certains risques. Mais bonne idée d'avoir posé le sujet, j'attends les autres opinions.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 77

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 02:14 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

oui et bien pour ma part j'ai pas envie de risquer qu'un appareil en final me rentre dedans au moment du prelancement où quand je vais mettre les gaz, je veux donc être sûr que personne n'est en approche pour décoller, la plupart du temps je décolle en biais de la piste, mais je suis sûr qu'il y personne, et encore, personne n'est à l'abri de ne pas voir un autre appareil, un autogire et de plus mono est moins visible qu'un multi-axe, tu me dira faut être aveugle pour rien voir, ça arrive bien à certains d'avoir été surpris de voir subitement un appareil très proche lors d'un vol, ce qui peut aussi arriver au sol.
Bon c'est vrai que ce réaligner le rotor tournant ça pourrait chavirer, ce pourquoi quand la piste est large je la prend en biais, ce qui ne pose pas de problème.


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 08:39 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Oui, du fai de la dimension de la majorité des autogires, et par exemple pour moi si le soleil est plus ou moins de face en fin de journée, cela peut effectivement être un problème.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 10:33 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Pour ce qui est d'être vu, quoi ne pas peindre les dessus de pales en jaune fluo?
Jean Claude


Revenir en haut
Jean-Luc 81


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Tarn en Midi-Pyrénéen
Masculin

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 11:38 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

"Chez nous " on prélance  sur le parcking ( perpendiculaire à l'axe de piste ) à 120 tr:mn on remonte le taxi on fait le point d'arrêt, on rentre sur la piste , et en moins de 5 secondes  on est en l'air , on est parfaitement intégré 
 
Procédure identique aux avions, pendulaires ou  multi-axes , au point de chauffe on rajoute le prélancement du rotor ( manuellement pour certains )

Cordialement
Jean-Luc
_________________
Pilote Autogire & Multi-axe
Constructeur amateur ....


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 25 Oct - 22:49 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Le rotor tournant pendant le taxi ne risque-t-il pas de coucher le giro sur le côté ?

Revenir en haut
Jean-Luc 81


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Tarn en Midi-Pyrénéen
Masculin

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 23:34 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Normalement cela ne doit pas ce produire sinon il  y a un gros probléme de formation ou un mauvais réglage de votre machine entre la roue directrice et le gouvernail
Cordialement
Jean-Luc
_________________
Pilote Autogire & Multi-axe
Constructeur amateur ....


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 26 Oct - 13:06 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Bonjour

Tiens c'est amusant sans se le dire on a tous les mêmes problèmes et quand l'un d'entre nous en soulève un, on se dit " je ne suis pas le seul a avoir ce soucis" et effectivement le prélancement sur la piste fait partie de mes soucis, prélancer son rotor c'est à dire rester en gros une ou deux minutes au milieu d'une piste sans voir ce qui peut arriver derrière m'a toujours trés vivement inquiété. (j'aime pas ne pas savoir ce qu'il y a derrière moi Evil or Very Mad )
Mes solutions: le terrain de Gap Tallard est trés pratiqué toute la journée et étant sous controle AFIS, je précise avant de m'alligner que je vais prélancer mon rotor "les controleurs savent ce que celà veut dire ils font passer l'information au trafice en approche" lorsque l'AFIS n'est pas actif je me met à 45° assez prés du bord de piste du côté ou le vent est le plus favorable afin de pouvoir jeter un ou deux coup d'oeil pendant le prélancement, en plus je me met le plus prés possible du début de piste, bien avant le seuil, à cet endroit les appareils en courte finale sont encore à environ 6 à 10 m sol. J'ai aussi essayé le prélancement au point d'arrêt (les jours sans vent) bien sur pas question de prélancer au maximum celà rallonge juste un peu le roulage, mais le temps passé sur la piste est réduit au plus court.
Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 14:40 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Bonjour,
Je ne vois pas où est votre problème car les règles de l'air sont les mêmes pour tous : on n'accède à une piste d'envol que lorsqu'on est prêt à mettre les gaz et décoller. Un avion doit aussi suivre les mêmes contraintes : faire des essais moteur, suivre l'énumération d'une check-list et ce n'est qu'ensuite qu'il rejoint le seuil de piste après avoir bien vérifié qu'aucun aéronef n'est en finale car la priorité est toujours à l'aéronef qui atterit. L'orientation au sol la plus propice à vérifier que l'on peut s'avancer sur le seuil de piste est évidement celle qui fait un angle de 45° avec l'axe de piste. Depuis toujours je m'insurge contre les DDE qui ne tiennent aucun compte de cet impératif lorsqu'elles tracent les bretelles d'accès à une route quelle qu'elle soit et surtout une autoroute ; cela aiderait peut-être à faire cesser ces entrées en force alors qu'une balise de non priorité est là pour le rappeler.
JG


Revenir en haut
zéphirin


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 17:52 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

bonjour, 


Je vais me permettre un point de vue de pilote jusqu'à présent uniquement avion.
Le problème se pose sur terrains en auto contrôle. Dans les autres cas, TWR ou AFIS permettent de renseigner les arrivants et les partants. A la verticale 1500 ft FE ou travers seuil en Vent Arrière à 1000 ft FE, je pense que même un autogire est visible. Même chose en courte finale. Et les règles sont claires :
Je suis en finale en premier, je suis prioritaire.
Un aéronef se positionne aligné au seuil en premier, il est prioritaire quelque soit le temps qu'il peut mettre pour X raisons avant le décollage proprement dit.  Et si j'ai présumé du temps disponible en poursuivant jusqu'en courte finale, je remets les gaz avec une baïonnette sur la droite pour garder le visuel seuil. (un DR400 parcourt sa vent arrière à 80 kt. Pour un circuit standard, le virage en base est à environ 1 mn du travers seuil. Ça laisse bien en tout trois-quatre mn entre le travers seuil et l'atterrissage)
La radio est un élément qui me paraît quasi indispensable en clarifiant les situations pouvant être source de conflit. Mais il faut toujours partir du principe que  (panne ou appareil non équipé) celle-ci peut être absente. Si je me retrouve en finale avec un appareil au point d'arrêt que je n'ai jamais entendu à la radio, j'avoue que je redouble du prudence en partant du principe que celui-ci pourrait très bien ne pas m'avoir vu (ou entendu) et ce quitte à viser un peu plus loin sur la piste pour éviter le seuil. Et même si celui-ci s'aligne malgré les règles de priorité, je m'écarte et me voilà bon pour un "tour gratuit". il sera toujours possible de s'expliquer plus tard.
Petite remarque : les incidents que j'ai personnellement le plus fréquemment rencontrés tout au long de mes pérégrinations concernent surtout des arrivées conflictuelles entre deux engins (avions ou ULM, je ne fais pas de distinction) sur la même finale !


Le danger pour moi vient d'une situation intermédiaire qui peut paraître ambigüe à un pilote arrivant et pas du tout au courant d'habitudes locales que les pilotes avions basés connaissent bien. L'autogire n'est pas sur le seuil mais prêt à s'aligner pour décoller (en tous cas , dans sa tête il est vraiment dans une phase décollage). Je pourrais être surpris d'un alignement rapide, je remets les gaz alors que l'autre appareil décolle et monte très vite.


Le ciel est à tout le monde. La connaissance des caractéristiques et des habitudes des uns et des autres est un gage de sécurité pour tous. C'est aussi aux pilotes avion de savoir ce qu'est le prélançage et les impératifs de temps que cela peut prendre. 


Bons vols 


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 20:15 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Bonsoir,
Zéphirin j'espère ne jamais me trouver avec vous sur le même terrain. Je vous invite à aller voir comment font les avions de ligne pour forger vos convictions en matière de règles de l'air.
JG


Revenir en haut
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 77

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 21:05 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

moi les gars je dirais peut importe les règles aux mots près, c'est un peu comme se poser quand le vent tourne et que personne n'a encore changé de sens, le sécurité veut que si le pilote le sent pas trop et préfère changer de sens et bien qu'il le fasse.
Ainsi pour les giro je pense que déjà s'aligner au moins sur la bordure de piste légèrement en biais pour avoir un visuel sur les finales, comme je le fais et Gérard aussi si j'ai bien compris, c'est un peu plus de sécurité, sans oublier que comme chez moi aussi il y a des planeurs, et ceux qui n'en ont pas peuvent en trouver sur d'autre terrain lors d'une sortie.
Tout ceci pour essayer d'informer que ceux qui se place à prélancer milieux de piste peuvent peut-être prélancer au moins au plus près du bord de piste.


Revenir en haut
zéphirin


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 01:08 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

Jamais eu de souci avec chacun des avions de lignes que j'ai pu croiser part-ci part-là et ce aussi bien pour les arrivées ou les départs.
Et sincèrement, il vaut mieux me croiser moi que certains pilotes majoritairement ULM (toutes catégories confondues) qui "déboulent" n'importe comment.
(là j'ai peut-être forcé la dose et je crois que je vais en prendre pour mon grade  Exclamation )
Arrow


Revenir en haut
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 13:37 (2009)    Sujet du message: décollage et sécurité Répondre en citant

C'est une blague!


vous entendez quoi sur la fréquence: je m'aligne et je décolle 
vous voyez quoi: un aéronef aligné en début de piste et vous savez qu'il va décoller bientôt


si vous voyez un truc en bord de piste, personne ne va imaginer que le gus va décoller en biais! le mec en finale, que vous avez pas vu (ben oui, ca arrive) lui va continuer et faire un beau carton sur votre bel autogire; si vous survivez, je sais pas comment vous allez expliquer au bea combien votre procédure était géniale.


Salut à tous


     


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:07 (2017)    Sujet du message: décollage et sécurité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com