le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MOTEUR
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
INVITERMOI
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Mar - 09:50 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

L'équipe qui a developpé le moteur ULPOWER est celle qui a essayé d'installer le moteur Jabiru dans l'hélico "Masquito" en belgique et après avoir essayé de fiabiliser le jabiru et devant les problèmes de refroidissement ils ont jeté " l'éponge " et developpé l'ULPOWER sur la base de cette connaissance acquise ce moteur est bien né. Comme toute entreprise qui commence il faut vendre pour survivre et corriger ses erreurs le plutôt possible.
Pourquoi Jabiru en est encore à des erreurs fondamentales après plusieurs années de distribution ??. Et le potentiel de panne est en vol!!!!!!!!!!!  Evil or Very Mad


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Mar - 09:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 10:02 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Arnaud a écrit:
Rogerdu13 a écrit:
Bonjour, des descendants du Jabiru… les nouveaux ULPOWER injection décrit ce mois ci dans Vol Moteur http://www.ulpower.com/ @+ Roro




Mouais... quand on lit ce genre de "reportage", on reste carrément sur sa faim ! Car en fait, à part une bonne pub pour le motoriste et un copié-collé de leur fiche technique, le journaliste ne s'est pas foulé Evil or Very Mad . Ce qu'on aimerait connaître et voir apparaître dans un magazine ULM, c'est un retour d'expérience de ceux qui ont monté ce moteur sur leur appareil et qui volent avec : les qualités annoncées sont-elles au rendez-vous ?


Bonjour,Parce que vous lisez cela dans des magazines sur d'autres produits comme les voitures par exemple ???? Il faut des magazines comme Que choisir et 50 millions de consomateurs pour se permettre ce geanre de publication et c'est parce qu'ils ont des laboratoires qui font des analyses. Il ne s'agit pas de retour d'expérience. Ne pas oublier que la "presse spécialisée" a besoin des fabricants pour vivre. Pensez-vous que s'ils craignent d'être descendus en flamme "les autres" vont leur donner des info ???? Aujourd'hui vous avez de la chance avec les forum sur internet là on peut trouver des REX. Maintenant c'est facile aussi pour un fabricant d'y envoyer plein de soit-disant REX de satisfaction.
JG


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 11:23 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Je trouve votre scepticisme étonnant: d'une part, vous demandez tous qu'il y ait des alternatives aux sempiternels et mathusaléens Rotax. D'autre part, lorsque d'autres moteur apparaissent, vous n'en voulez pas car pas assez de recul.

Maintenat, si l'on excepte des entreprises comme Rotax, Boeing, Airbus et autres... comment diable voulez-vous que des gens ayant investis tout ce qu'ils possèdent dans le développement d'un moteur puissent avoir une chance de survie... s'il faut attendre 35 ans pour que les utilisateurs potentiels les achètent, hummm ????

Vous avez tous une solution très simple: demander au fabricant de celui qui vous intéresse les coordonnées de 5 utilisateurs actuels de ce moteur, et aller les voir, discuter avec eux, et l'essayer. C'est simple, et tout constructeur sérieux demandera à certains de ses clients s'ils acceptent d'être cités comme références.

Ensuite, les moteurs faits par de petites entreprises, c'est comme nos ULMs: ils évoluent avec le temps. Donc, par définition: les derniers produits sont en principe les meilleurs... mais n'ont bien entendu pas non plus 2000 heures :0)))

Enfin, dans tout magazine qui se respecte, la rédaction est séparée de la régie publicitaire. Elle présente, et donne un avis selon ses propres critères - qui ne sent peut-être pas les votres-, que ce soit chez VM ou ailleurs. Il est arrivé bien souvent que l'on retrouve dans ces articles des points négatifs.

Perso, je suis nul en moteur. Et lorsque je me renseigne, c'est d'une part aurès de l'entreprise qui les fabrique, puis auprès de quelques clients actuels, puis enfin auprès de specialistes en moteur qui eux compennent la technique. L'ensemble vous donne les infos de base nécessaires.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
INEXFRANCE


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2009
Messages: 89
Localisation: Fayence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 15:14 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Alain a écrit:
Je trouve votre scepticisme étonnant: d'une part, vous demandez tous qu'il y ait des alternatives aux sempiternels et mathusaléens Rotax. D'autre part, lorsque d'autres moteur apparaissent, vous n'en voulez pas car pas assez de recul.
Maintenat, si l'on excepte des entreprises comme Rotax, Boeing, Airbus et autres... comment diable voulez-vous que des gens ayant investis tout ce qu'ils possèdent dans le développement d'un moteur puissent avoir une chance de survie... s'il faut attendre 35 ans pour que les utilisateurs potentiels les achètent, hummm ????

Vous avez tous une solution très simple: demander au fabricant de celui qui vous intéresse les coordonnées de 5 utilisateurs actuels de ce moteur, et aller les voir, discuter avec eux, et l'essayer. C'est simple, et tout constructeur sérieux demandera à certains de ses clients s'ils acceptent d'être cités comme références.

Ensuite, les moteurs faits par de petites entreprises, c'est comme nos ULMs: ils évoluent avec le temps. Donc, par définition: les derniers produits sont en principe les meilleurs... mais n'ont bien entendu pas non plus 2000 heures :0)))

Enfin, dans tout magazine qui se respecte, la rédaction est séparée de la régie publicitaire. Elle présente, et donne un avis selon ses propres critères - qui ne sent peut-être pas les votres-, que ce soit chez VM ou ailleurs. Il est arrivé bien souvent que l'on retrouve dans ces articles des points négatifs.

Perso, je suis nul en moteur. Et lorsque je me renseigne, c'est d'une part aurès de l'entreprise qui les fabrique, puis auprès de quelques clients actuels, puis enfin auprès de specialistes en moteur qui eux compennent la technique. L'ensemble vous donne les infos de base nécessaires.




Cher Alain, chat échaudé craint l'eau chaude le jabiru est une catastrophe sur le plan sécuritaire, mon ami JC Junqua pourra vous le dire, je suis entré personnellement en contact avec ULPOWER, pour l'achat d'un de leur moteur le 120CV, au prix de 16K€ HT ,bien que je leur ai laissé mon adresse je n'ai jamais reçu de doc sur leur produit et devant leur manque d'enthousiasme quand je leur ai proposé un point de représentation de leur marque à 2Km de l'aérodrome de Fayence (gratuitement), j'attend toujours leur réponse.

Alors si leur moteur sont comme eux, je doute vraiment.
Mais c'est vrai il faut acheter pour qu'ils puissent produire, et les quelques personnes ayant acheté ce moteur ne vont pas en dire du mal on verra plus tard si ULPOWER est plus fiable que jabiru.
Toutefois attention ces moteurs ne devraient pas poser de problèmes en tractif, il n'en va pas de même en propulsif le refroidissement est plus délicat et si la circulation d'huile est mal faite, bonjour jabiru.
BC.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 15:35 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Pour cela, tu as raison: l'utilisation en gyro propulsfif peut poser quelques problèmes.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
charlypapa59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 4
Localisation: LILLE
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 17:09 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Bonjour,
Je suis avec beaucoup d'intérêt vos échanges à propos des moteurs de gyros ; je suis tout neuf dans le milieu, par contre dans le secteur de l'automobile, et particulièrement celui de la compétition, j'ai pas mal d'heures de vol ..... quelques remarques, d'abord : jolis, les ROTAX, mais chers au kilo, et en plus, ça tourne vite, et comme chacun sait, plus ça tourne vite, plus ça use ....bien qu'ils soient fiables !!! De plus, j'ai découvert avec beaucoup de surprise que les ROTAX utilisaient toujours des carbus ; j'aime bien les carbus, notamment le bruit des WEBER sur une auto de course, c'est magique, mais sincèrement, on n'en trouve maintenant qu'exclusivement sur les véhicules historiques de compétition.... sans doute la taille du marché expliquant le fait que les constructeurs-distributeurs des mécaniques ULM ne soient pas passés à l'injection : pour mémoire, une malheureuse GOLF GTI de série en 1976 était déjà dotée d'une mini injection électronique avec sonde lambda .... techniquement, quoiqu'on puisse dire, y'a pas photo : le dosage sera toujours optimisé dès lors que la sonde fonctionne ...
Je ne connais pas spécifiquement l'UL POWER ; par contre, celui qui l'a conçu est honorablement connu dans le milieu du sport auto (Lionel DHONDT) et la base technique est largement inspirée du flat PORSCHE avec refroidissement par air pulsé ;bien que je ne sois pas technicien des fluides, je pense qu'il doit bien exister une solution dans le dessin des capots pour optimiser les flux et obtenir un bon refroidissement. J'ajoute que ce n'est aujourd'hui pas compliqué d'obtenir 130cv et un couple d'enfer avec un 3L5 !!! Le seul vrai problème qui me paraît se poser, c'est la vitesse de rotation de l'hélice : 3200 tours, n'est-ce pas trop ???
Merci d'avance pour vos échanges et remarques


Revenir en haut
INEXFRANCE


Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2009
Messages: 89
Localisation: Fayence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 20:12 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Bonsoir charlypapa59, si vous avez lu les articles de mon ami JC Junqua http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=13&t=201
à propos de son moteur jabiru, vous pouvez constater qu'il y a une sacrée bonne équipe du milieu sportif automobile de haut niveau en compétition, malheureusement comme le dit Bernard Couton suis trop vieux, trop tard pour faire un moteur!!
ULPOWER peut être un excellent moteur, mais pour l'avoir il faut débourser, ce n'est pas un problème 16K€HT et après que ce passera t-il si celui-ci est la réplique du jabiru?? Nous en serons de notre poche sans possibilité même si la Belgique n'est pas l'Australie.
Il ne faut pas oublier que nous avons des engins qui n'ont pas de finesse et seul la puissance moteur nous fait tenir en l'air.
Une hélice qui tourne à 3200 tours c'est pas bien grave si son diamètre n'excède pas 1m40, 2750 tours serait mieux mais......nous pouvons faire avec.
Optimiser le flux de refroidissement est difficile en pousseur et encore plus en gyro car on vole souvent avec la bille dans le coin et vitesse basse, sans parler des autres configurations de vol,une turbine augmente le poids, seule solution éviter d'avoir des pertubations sur le dessus des cylindres et avoir des écopes sur les cotés ou en haut style voiture de course.
Avoir un moteur qui mouline à 6000 tours avec un réducteur, pour sortir 2800 tours c'est pas de l'aviation et c'est du poids en plus, sans compter le circuit d'eau.
Quand à la sonde lambda elle à été instaurée afin d'optimiser le mélange et rester dans les normes anti-pollution de nos jours.
(La sonde Lambda, développée par Bosch, peut être intégrée au circuit de régulation du Jetronic et du Motronic. Associée à un catalyseur trifonctionnel, elle permet la décomposition optimale des trois polluants CO, HC et NOx grâce à la surveillance permanente de la composition des gaz d'échappement.
La sonde Lambda mesure la teneur en oxygène des gaz d'échappement.
La tension de sortie, qui en résulte sur la sonde, est utilisée pour la régulation du mélange air/carburant.
Les différences par rapport à la valeur stoechiométrique (lambda = 1) sont transmises, sous forme de variations de tension, à une centrale de commande qui module le dosage du carburant et corrige le mélange.
En liaison avec des catalyseurs spéciaux, la régulation Lambda assure une diminution de l'émission des polluants, permettant ainsi de satisfaire à la réglementation antipollution très sévère. Depuis 1976 les véhicules destinés à la vente aux USA et au Japon sont équipés en série de la régulation Lambda)....


ULPOWER devrait nous proposer ses moteurs à un prix compétitif, afin que tous pouvions en installer sur nos machines pour les tester et voir la fiabilté du produit, n'oublions pas que nous ne pouvons pas nous garer au coin de la rue !
Bons vols.




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
invité du lundi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Mar - 21:08 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

INEXFRANCE a dit "Avoir un moteur qui mouline à 6000 tours avec un réducteur, pour sortir 2800 tours c'est pas de l'aviation et c'est du poids en plus, sans compter le circuit d'eau."

Mort de Rire     Le TBO donné par ROTAX est de 1500 heures pour la série des 912 Laughing  même avec le réducteur et circuit d'eau.

Les moteurs qui moulinent à 3300 t/mn ne sont pas monté sur GYRO!

BG


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 714

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 21:11 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Bonsoir,

En Australie un CH-7 est équipé d'un Jabiru 2.2 de 85cv. La puissance continue est de 75 cv à 2950tr/min pour 19l/h.

Le refroidissement est assuré par un ventilateur de type Porsche et d'un carter spécifique autour des cylindres. Un radiateur d'huile a été adapté avec un ventilateur électrique pour le stationnaire. Fin décembre l'hélico avait plus de 60 heures de vol avec une T° de fonctionnement très correcte.

CH


Revenir en haut
invité1
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Mar - 21:23 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

invité du lundi a écrit:
INEXFRANCE a dit "Avoir un moteur qui mouline à 6000 tours avec un réducteur, pour sortir 2800 tours c'est pas de l'aviation et c'est du poids en plus, sans compter le circuit d'eau." Mort de Rire     Le TBO donné par ROTAX est de 1500 heures pour la série des 912 Laughing  même avec le réducteur et circuit d'eau.

Les moteurs qui moulinent à 3300 t/mn ne sont pas monté sur GYRO!

BG



désolé inex a raison :Le 100 cv doit absolument être équipé d'un amortisseur de couple, sinon gros problème avec son réducteur qui n'arrive pas au potentiel des 1.500 heures (dixit le concessionnaire belge Rotax). Ca tombe bien, en france, le ULSFR est équipé d'origine de l'amortisseur. Le 100 CV à un taux de compression plus élevé et donc plus de vibration Mort de Rire .BC

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 23:23 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

INEXFRANCE a écrit:
Une hélice qui tourne à 3200 tours c'est pas bien grave si son diamètre n'excède pas 1m40,Avoir un moteur qui mouline à 6000 tours avec un réducteur, pour sortir 2800 tours c'est pas de l'aviation et c'est du poids en plus,









Inexfrance,  vous  négligez simplement le rendement de l'hélice: une hélice de 1m40 est très mauvaise sur un gyro qui demande une forte poussée à basse vitesse de vol. Pour 80 ch, 1m90 donnerait gratuitement une poussée 50 à 60 % supérieure à 50 km/h.Quant au moteur, plus il tourne vite, plus il développe de puissance: 95 ch à 3300 t/mn, 115 ch à 3950 t/mn,  130 ch à 4700 t/mn, alors même que la consommation par cheval et par heure diminue. Mais pour adapter l'hélice de 1m90 (2000 t/mn) au moteur (4700t/mn) un réducteur est indispensable. Ainsi avec seulement 5 kg (*) de réducteurs en plus, on aura multiplié la poussée par 2,1 environ à 50 km/h.
(*) Si maintenant on prend en compte la baisse de consommation spécifique, 2 heures de vol demanderont 3 kg d'essence en moins et ce n'est en réalité que 2 kg de masse en plus qui donneront  2,1 fois plus de poussée. Conclusions radicalement opposée à la vôtre.
Jean Claude


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 10:33 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

INEXFRANCE a écrit:
 Toutefois attention ces moteurs ne devraient pas poser de problèmes en tractif, il n'en va pas de même en propulsif le refroidissement est plus délicat et si la circulation d'huile est mal faite, bonjour jabiru.
BC.



Bonjour,J'avais déjà évoqué ce problème sur l'ancien forum, la façon dont beaucoup de constructeurs de giro propulsifs conçoivent et réalisent leurs circuits de refroidissement est totalement aberrante. On voit très souvent un radiateur d'eau "planté" sous le moteur à l'air libre. Je ne peux que vous conseillez les livres de Tony Bingelis qui sont vendus par l'EAA aux USA.
Il y a aussi un site d'un constructeur amateur ici en France dont la richesse des sujets est très grande. http://contrails.free.fr/engine_refroid.php
 Pour faire passer de l'air entre les ailettes d'un radiateur ou celles des cylindres d'un moteur, il faut construire une boîte de pression et veiller ensuite à ce que de l'autre côté du radiateur ou des cylindres l'air chaud puisse s'évacuer sans difficulté sachant que l'air chaud est plus volumineux que l'air froid et qu'il lui faut des sections de conduite plus grandes. Si on place un radiateur dans un flux d'air, celui-ci constitue une perte de charge ( par analogie avec le courant électrique le radiateur a une résistance très superieure à celle de l'espace environnant ) donc les filets d'air vont passer par où il y a le moins de résistance et donc il vont contourner le radiateur tout bêtement. Par contre si devant le radiateur on fait une boîte étanche avec lui et que cette boîte est ouverte face au flux d'air, la pression dynamique ( celle qui mesure votre vitesse au Pitot ) de l'air va créer une surpression dans la boite et comme elle aura une fuite à travers les ailettes, l'efficacité du refroidissement sera excellente. C'est sûr que ce principe est d'autant plus efficace que l'aéronef se déplace vite mais tout de même il est valable à toutes les vitesses. Pour le vol lent soit on en dose la durée pour tenir compte de la température du moteur soit on peut monter un dispositif basé sur l'effet Venturi et mis en oeuvre par les gaz d'échappement ( c'est la trompe Lempereur dont étaient dotées toutes les loco à vapeur pour attiser le feu dans la chaudière)
JG


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 380
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 12:56 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

J'ai eu un problème similaire sur des bateaux. A basse vitesse, pas de problème, mais  Arrivés à 28 kts, les écopes sur la coque n'écopaient plus et les moteurs chauffaient. L'eau circulait sans rentrer dans l'Écope
Les ingénieurs se sont creusés la tête et au final, ils ont juste ajouté un petit saillant de 2 cm de large juste avant l'écope. Résultat, arrivés à 28kts, la turbulence crée par le saillant alimentait correctement l'écope et le refroidissement était OK.
Ceci pour dire que la mécanique des fluides  est une science.....empirique Mr. Green Et qu'il faut essayer des solutions avant de trouver la moins mauvaise... Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 15:08 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Bonjour,
Une écope doit être située de façon qu'une distance soit ménagée entre sa lèvre inférieure et la coque. Autrement il y a aussi la prise NACA qui si elle est bien dimensionnée ( souvent ce n'est pas le cas ) s'avère être plus efficace car n'apportant pas de trainée ; elle agit par aspiration de la couche limite.
JG


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 489
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 23:40 (2010)    Sujet du message: MOTEUR Répondre en citant

Docteur Jeangui a encore frappé.
Les constructeurs de gyro propulsif ne sont pas des imbeciles, doc Jeangui.
S'ils mettent tous le radiateur a l'air libre, en dessous du moteur et surtout tout pret de l'helice qui force l'air a travers ce radiateur, c'est que ça marche.Si les moteurs chauffaient, ils auraient trouver une autre solution
En construisant le plus simplement possible, tu as bien du mal a faire un 3 axes ou un autogire a moins de 250kg.
Tu peux toujours rajouter et encore rajouter,notamment des ecopes en tous genres et cela te fait un engin de 300kg.
Alors, avant de dire " conception totalement abberante, regarde ce qui se fait, ce qui marche et comme on dit chez nous: apres,tu causes.
Claude


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:49 (2017)    Sujet du message: MOTEUR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com