le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

S'il y avait un autogyre sur Mars...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
XIII


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 4

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 20:12 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Bonjour,

je suis un jeune auteur de SF qui au cours de ses recherches a découvert l'autogyre sur une page wikipedia.  Les caractéristiques de l'appareil m'intéressent et je désire faire apparaître des autogyres dans une de mes nouvelles qui se passe dans un futur plutôt proche où Mars serait colonisé.

Mais vu que je n'ai jamais pris l'avion de ma vie, j'aurais besoin de l'avis de quelques experts.  Cool

Alors voici mon problème. J'ai besoin d'un avion capable de "souffler" les nuages soit pour les regrouper en plus gros nuages, soit pour les diriger dans une sorte de "transhumance". Dans cette optique, le rotor de l'autogyre m'intéressent particulièrement : en volant de côté, ponctuellement, pour pousser les nuages dans la bonne direction, puis en escortant les nuages à travers le ciel de Mars.

Pour cela, il me faut donc un escadron d'autogyre dopés à la testosterone, avec un moteur puissant, une cellule fermée, un emport modeste et peut-être avec des rotors situés en dessous de la cellule. Je suppose que certains frôlent la crise cardiaque en lisant toutes les caractéritiques que j'exige mais heureusement l'appareil sera conçu pour une atmosphère martienne respirables soit avec une gravité presque trois fois moindre.

Ainsi je vous propose mon "autogyre de Mars" et je vous invite à relever les incohérences de ce prototype.


TOut d'abord le nez du fuselage s'ouvrirait  largement pour former un large delta dans lequel viendrait se loger un grand rotor ou deux rotors plus petits. La petite voilure, ou plutôt le semblant de voilure, contiendrait ainsi les rotors avec peut-être des entrées d'air pour actionner ces rotors. La cabine de pilotage se situerait donc entre les deux rotors. (ou au dessus du rotors principal). Le delta se referme sur les hélices arrières suivis de l'empennage. L'avion en lui-même ne serait pas fait fait pour le combat mais possédèrait une niche pour soit un canon 30mm soit des systèmes de reconnaissance et de détection.
Les hélices seraient actionnés par un moteur électrique très puissant apte à faire atteindre à l'appareil les 700km/h théoriques (dixit wikipedia), ou du moins s'en approcher au plus possible. On pourrait imaginer également que les rotors soient équipés de générateurs qui soit actionne les rotors soit génère de l'electricité quand les rotors ne sont plus sollicités par le pilote.
Leurs noms de codes seraient "Arèon".

Voilà je crois avoir mentionné tout ce qui me posait problème. Si vous pouviez me conseiller sur le sujet je vous en serais vraiment reconnaissant.

Merci d'avoir lu ce post en somme toute assez long ^^,


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 20:12 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 14:46 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Comme c'est de la science fiction.......je peux te dire que ton appareil fonctionnera parfaitmeent tel que tu le décrit. Juste une chose : Pense à la source d'énergie pour les moteurs electriques ... Laughing
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 15:59 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

C'est un gag ????
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 17:10 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Le monsieur t'asdit  "De la science Fiction ".Essayes desuivre un peu ! Mort de Rire
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
XIII


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 4

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 18:32 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Je suppose que je vous prends un peu tous au dépourvu avec mes questions. Embarassed

Pour le moteur électrique, il s'agirait vraiment d'énergie électrique stockée dans des batteries chimiques. En plein vol, les rotors devraient actionner des générateurs des types eoliennes pour alimenter le moteur électrique. En principe sur Mars, ce sera beaucoup du solaire.

En fait, mon problème est que je ne peux pas utiliser les énergies fossiles et à fortiori les moteurs thermiques car il n'est pas prouvé qu'il y ait du pétrole ou un quelconque combustible sur Mars.

En tout cas, merci de répondre à mes questions et si il y a quelque chose qui vous chagrinent ou que vous voulez améliorez dans mes aréons, je vous invite vraiment à me le faire savoir.

P.S. : maintenant je vais passer à l'élaboration de mon ascenseur spatial à orbite héliostationnaire et à voilure solaire X_X


Revenir en haut
Jean-Luc
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 22:02 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Bonjour XIII c’est sympa à toi de vouloir  faire entrer l’autogire dans tes nouvelles de science fiction
De quelle région es-tu ???    .Il devrait bien y avoir quelqu’un dans ton coin pour te prendre pour un petit tour pour que tu t’imprègne du sujet.
Tu as raison d’aller sur Mars parce que la Lune perso j’y suis souvent……
Cordialement Jean-Luc Malet



Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 22:11 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Il y a quand même un petit problème à prendre en compte c'est que la pression atmosphérique sur Mars est d'environ 120 fois plus faible que sur la terre, aussi vouloir y faire VOLER un aéronef va poser quelques problèmes de surfaces portantes. Je vous renvoie aux valeurs données par les constructeurs d'hélicoptères pour le plafond HORS effet de sol de leurs machines. C'est pas terrible à côté du plafond opérationnel d'avions comme le Concorde.

Revenir en haut
XIII


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 4

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 22:38 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

@Jean-Luc : Je suis du 77 mais pour l'instant je préfère garder les pieds bien sur terre pour terminer ma nouvelle Wink Je vais me contenter des diverses informations glanées à gauche, à droite mais merci quand même pour l'invitation.

@Jeangui : Il est vrai que MArs a une pression atmosphérique faible mais c'est une donnée qui peut être modifié par la "quantité" de gaz à la surface de Mars donc par "Terra formation". C'est toutefois une excellente remarque  car il est vrai que je n'ai pas précisé à quel point MArs pourrait être terraformé. Admettons que la planète rouge ait une atmosphère semblable à la notre bonne vielle Terre ( je vois poindre les regards moqueurs : ça valait bien le coup d'aller sur Mars pour décrire une Terre Bis...)


Revenir en haut
Jean-Luc
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 22:52 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Ca marche la preuve il y a déja Xavier......


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 08:48 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Bon, oui, il y a 2 problèmes pratiques: d'une part la densité de l'air, et d'autre part l'attraction sur Mars.

Un autogire ne pouvant voler sans ces 2 composantes, puisque dans l'autogire, c'est une composante de vitesse relative et de poids qui fait que le rotor tourne, et puisse assurer la sustentation. Dans une optique SF, la densité moindre de l'air peut être compensée par un rotor plus grand - carrément é-nor-me - et l'attraction.... ben je ne suis pas sûr :0)

Outre le fait que dans ton premier énnoncé, tu inmdiques de "souffler les nuages"... ce qui implique qu'il puisse y en avoir, donc une densité et une hygiométrie certaine de l'air, avec les variation de chaleur en atmosphère générant les dits nuages :0))))

Sur le plan pur SF, dans un tel cas, un appareil à sustentation magnétique me semblerait plus efficace  héhé. Et laisse toute latitude quand aux formes et à l'utilisation.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 10:11 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Attention, Messieurs, ne sortez pas au soleil sans un bon sombrero car vous me semblez déjà mal en point. La SF doit être au moins à moitié crédible et ne doit en aucun cas, à mon avis, être une association de termes techniques histoire de jeter le lecteur dans "l'extase" uniquement car il n'y comprend rien. La sustentation magnétique est une abbération pour un véhicule voulant évoluer dans un espace non préparé et pire encore voulant s'élever au dessus du support. La force d'attraction/répulsion varie comme l'inverse du carré de la distance.

Revenir en haut
XIII


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 4

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 11:28 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Ca me surprend d'apprendre que le mouvement de rotor de l'autogire dépend de son poids alors que c'est justement la force qu'il tente d'annuler. J'avais cru comprendre que c'était le déplacement (horizontal) que le rotor transformait en force vertical. J'ai donc rien compris au principe de l'autogyre?  Crying or Very sad

Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 12:57 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

L'autogire, C'EST de la science fiction !
Pour faire simple : Tu as déjà joué petit avec les feuilles de tilleul, celles avec la petite boule en dessous que quand tu la lancait en l'air, elle descendait doucement en faisant tournoyer la feuille ?
Oui ? Et bien le Gyro c'est pareil, sauf qu'il y a un moteur qui pousse ou tire pour le faire en plusavancer !
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 13:48 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Kaman a trouvé une solution relevée par Alain de Pontivy:

http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 14:41 (2008)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars... Répondre en citant

Qui a donné cette adresse à André Martin ? Sad

Mais bon, tu connais le Djinn ? PArce que KAman n'as rien inventé, il a copié le principe... Embarassed
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:21 (2017)    Sujet du message: S'il y avait un autogyre sur Mars...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com