le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

rotor lourd ou léger?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Juin - 16:57 (2010)    Sujet du message: rotor lourd ou léger? Répondre en citant

Le problème des accidents en plein vol sans cause de défaillance matérielle me turlupine toujours, et la réponse  par la perte de tours ne me semblait pas claire: Si des tours peuvent certainement être perdus par une baisse de G (cloche ou dégueulante), pourquoi la recharge du rotor ne redonnerait elle pas les tours perdus? Et si c'est l'inertie du rotor qui s'y oppose, pourquoi l'augmenter encore?  J'ai donc supposé que la perte de l'appareil pouvait être provoquée par l'atteinte des butées de battement, et pour connaitre la valeur de l'angle de battement dans toutes les situations, un tableur Excel est venu à mon aide. Le résultat est là: les butées peuvent être atteintes si, en sous-régime, l'incidence rotor est augmentée trop vite. L'inertie du rotor n'est donc pas directement en cause, mais le temps mis pour perdre les tours en dépend bien. Il me restait à chiffrer ces pertes de tours en fonction des masses du rotor, des surfaces d'empennage, des hauteurs de mats et des décentrages de poussée d'hélice. Excel fut encore mon sauveur. Il permet de voir les tours perdus (manche bloqué) par l'entrée brutale dans une dégueulante, manche bloqué (-0,4 rd = -10 m/s à 80 km/h) La conclusion qui en ressort est que:
1) plus le retour à l'incidence initiale est rapide, moins la perte de tours est importante

2) ce retour rapide est forcément désagréable (davantage de tangage dans la turbulence), mais il assure la sécurité par stabilité du régime rotor
3) puisqu'un rotor de grande inertie amorti ces mouvements de tangage, il est donc plus confortable. Mais  il ralenti  le retour à l'incidence initiale et accroît donc la perte de tours
4) un empennage horizontal efficace est fondamental dans le retour à l'incidence initiale, particulièrement si l'axe de l'hélice est au dessus du centre gravité (mais attention à basse  vitesse quand il perd cette efficacité indispensable
5) l'empennage n'est plus indispensable si on pousse en dessous  du centre de gravité, mais puisque la poussée peut disparaître, mieux vaut pousser au centre et stabiliser par un plan fixe. 
Evidemment, la réponse "manche bloqué" n'est qu'une partie du comportement du gyro, mais c'est déjà çà. 
Ci-dessous quelques courbes tracées par Excels dans différentes configurations:






Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Juin - 16:57 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com