le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Crash au décollage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
george*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Juil - 18:58 (2010)    Sujet du message: Crash au décollage Répondre en citant

Bonjour à tous,
Nous avons débattu ensemble de l'utilité du secours, j'en ai monté un et... je me suis vautré à 5m/sol!
Cela s'est passé il y a tout juste un mois et je commence à pouvoir en parler plus sereinement maintenant que je sais que je récupérerais probablement en partie de mes blessures.
J'avoue ne pas avoir encore tout compris mis à part l'enchaînement de fautes légères  et d'avertissements que j'ai emplafonnés en connaissance de cause.
Les circonstances: premier prélancement puis le vent semble s'inverser, remonter la piste, vent un peu rafaleux travers droit mais pas très fort.
Deuxième prélancement, 170tr/mn (au max de la bécane), prélanceur et bendix relachés, manche plein arrière/plein gaz, ca commence à avancer, tendance à cabrer au bout de vingt mètres, je replace le manche au neutre et continue d'accélérer, ca prends de la vitesse et au moment ou j'estimerait le décollage "naturel" (80/100 m et 60 Km/h) un léger choc roue droite et là: vibration forte s'amplifiant rapidement.
Le temps que je comprenne  que ca sent très mauvais, le battement aux commanndes est totalement incontrolable, la machine cabre très fort, je descends les gaz, je bascule coté gauche et tape la piste.

Les précédents: une seule fois au déco lors du roulage, j'avais ressenti une très forte vibration qui s'était arrêtée toute seule, j'avais constaté qu'un des ressorts de rappel de la tête avait sauté et j'ai attribué la vibration à cela. Avec le recul, c'st la vibration de la tête qui à fait sauter le ressort et non l'inverse.
Toutes les commandes sont restées connectées aprés le crash, un ressort de rappel de la tête avait encore sauté bien que j'avais sécurisé au colson le débattement vibratoire du ressort, la buté arrière de la tete est cassée mais il est difficile de savoir si elle a cassé avant de taper.

J'ai un avis, je pense être parti en résonnance: piste moyenne, machine très peu amortie, mise en résonnance augmentée par la position du secours à mi-mât (c'est c...).
Facteurs aggravants: fatigué donc plus lent à réagir, un avertissement sur un risque vibratoire mal estimé, conditions météo necessitant de manger de la piste...

Voila, si vous avez une idée sur ce type d'accident ou une autre explication: welcome!


  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Juil - 18:58 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
barbu breton
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Juil - 21:16 (2010)    Sujet du message: crash testé Répondre en citant

ça fait un peu juste comme vitesse de prelancement :170 tours ?
si pour prendre de la vitesse de roulage tu as poussé le manche au neutre  tu es monté à 60km/h mais que dalle en rotor et quand tu as tiré sur le manche :diminution de vitesse rotor 
ou je me trompe 
la suite c'est battement ........


Revenir en haut
Calidus


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 7 Juil - 21:59 (2010)    Sujet du message: Crash au décollage Répondre en citant

merci Georges de venir nous parler de ton accident, j'espère que tu auras quelques réponses à ta question et surtout que tu retrouveras tes pleines capacités pour un jour revoler :)quel appareil pilotais tu ?
c'est assez pointu comme pilotage et comme pour bien souvent dans les accidents de tout genre, il y a des signes précurseurs que l'on néglige et auxquels on pense immédiatement après  Rolling Eyes


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 02:22 (2010)    Sujet du message: Crash au décollage Répondre en citant

Georges tous mes vœux de prompt  rétablissement et merci pour ton témoignage qui vas dans le sens de la sécurité des vols. Trop souvent par fierté mal placée ou peur du ridicule, certains négligent voire refuse de parler de leur crash alors que j'y vois deux avantages: En parler permet d'évacuer les mauvais souvenirs et surtout permettra peut-être à un autre pilote d'éviter ou de minimiser un accident...
Merci encore Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 09:09 (2010)    Sujet du message: Crash au décollage Répondre en citant

Bonjour,
Juste un simple avis théorique: Tout comme barbu breton, la description des symptômes me fait penser à un décollage sous régime rotor insuffisant. Le décrochage généralisé de la pale reculante accroît exagérément l'angle de battement, ce qui amène un sur-cabrage du disque rotor (la machine se cabre malgré un manche au neutre) et chocs des pales contre les butées de battement (manche intenable). La masse du parachute sur le mât ne me semble pas en cause.
Jean Claude


Revenir en haut
george*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 17:21 (2010)    Sujet du message: Crash au décollage Répondre en citant

Bonjour,
Retours intéressants et merci pour vos encouragements, je vais en avoir besoin !

Pour les 170 tours au prélancement, cela parait peu mais avant modif c'était 100 tours maxi, roulage jusqu'à 150 tours et après plein gaz manche plein arrière.
La tendance de la bécane avec mes 70 Kg était un déco très précoce au deuxième régime et accélération à 5m sol en repoussant fort avant pour récupérer le cabré, d'ou la méthode plein arrière jusqu'a ce que la machine commence à cabrer et ensuite mise au neutre pour refuser le décollage avant une vitesse suffisante.
J'ai fait les six derniers décos avec cette méthode et des décos très propres.
A noter aussi que le rotor était un AIR COPTER prenant très facilement des tours, j'avoue ne pas avoir regardé le compte tour rotor trop bas qui empechait de surveiller le cap. 
En vol, le rotor tournait très vite même peu chargé, en solo sur ce bi j'avais 400/420 tours avec le 8m40, comme celui du XENON sauf que cette bécane pesait 230Kg.
Autre info:  la dérive n'a pas été touchée, il me semble qu'en battement elle aurait été attaquée ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:48 (2017)    Sujet du message: Crash au décollage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com