le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

VIBRATION ROTOR
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 922, 23, 24  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 22 Mar - 23:15 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Désolé Claude si je t'ai vexé mais ce n'était nullement mon intention.
Je n'ai pas apprécié AVATAR qui t'écrit dans ta recherche tout à fait louable
et intéressante de perfection : "si tu t'évertus à faire un tracking parfait ce n'est pas bon"
précéder de : "je pense qu'il y a peut être un défaut d'extrusion des pales avec
un problème de vrillage..." C'est une accusation de mon point vue, un peu rapide, simpliste et
négative sur la qualité du travail effectué avec énormément de dévotion depuis des années par notre ami Xavier.

Ne fais pas ta soupe au lait, pas toi stp Rolling Eyes
Amicalement,
Régis


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Mar - 23:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Mar - 23:34 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Claude, tes essais nous intéressent tous au plus haut point. Si tu ne t'es pas découragé avec des essais longs et difficiles, tu ne va pas te vexer pour quelques mots maladroits de Régis. Continue de nous faire part de tes échecs, jusqu'à la réussite finale. Merci encore.
Jean Claude


Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 05:08 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

salut rotor,je ne remet pas en cause le travail de xavier que je commence à bien connaître,ce n'est pas lui je crois qui fabrique les pales
de ses rotors si il y a un défaut d'usine imperceptible à l'oeil il n'y est pour rien.Je te dirais même plus c'est que xavier fait un trés bon 
rotor il a passé tous les tests pour l'homologation allemande avec grand succés là où les autres comme ELA et MTO3 ont cassé 23Tonnes 
pour ela et je crois 25T pour mto3 ,ils sont montés à 30T et il n'a pas cassé,je pense si tu le permets qu'il fait un très bon boulot autrement je ne volerais pas avec ses rotors mais il est un fait qu'il y a dans ce cas précis une vibration "anormale" et qui n'est pas dû
qu'au fait que ce soit une voilure tournante.Mr ROTOR essais de communiquer un peu sans agresser systématiquement .
claude tu es perfectionniste et plus compétant que moi alors SVP essais ce que je te dis et dis moi quelques choses
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 757
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 10:33 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
Bonjour a tous,
Ce week-end, j'ai fait un nouvel essai en diminuant le pas du rotor.
Resultat: pas mieux, mais je dois peaufiner le réglage du tracking.
Quelques images du réglage du tracking avec la méthode du drapeau ( mise en rotation du rotor, vers 220tr, je tire sur la corde, le drapeau
s'approche et quand je sens les 2 passages du rotor, je lache.
Sur cet essai, l'ecart est 10mm, aprés réglage, l'ecart est de 2 a 3mm.
Claude



















Merci Claude pour la technique du réglage du tracking en solo je vais l'employer car je n'ai pas trouver de volontaire pour tenir le drapeau, je n'ai jamais réglé le tracking je le ressens légèrement lors du prélancement au sol.
Jusqu'à la vitesse de 140 km/h je ne ressens pas de vibration dans le manche, ce qui me gène c'est l'effort de maintien du manche je n'ai pas encore installé un trim. C'est en cours d'installation avec un trim pneumatique.
Le diam du rotor est de 8,7m profil AVERSO 340t/mn c'est le choix d'un grand rotor (je n'aime pas les p'tits ROTOR) d'avoir un angle de pas le plus petit possible pour avoir la vitesse rotor la plus grande même au détriment de la trainée, la distance de l'axe de battement jusqu'à la corde des pales est de 60mm, le calcul donne plus de 100mm .
J'ai constaté entre mon porte-pale à pas variable et celui qui est fixe la distance entre l'axe de battement et l'axe de roulis à une importance sur le ressenti des vibration,actuellement la distance est de 180mm avant 260mm. Plus cette distance est courte( à choix ou moins cette distance est grande) moins d'amplitude de vibration au manche.Les axes de roulis et de tangages sont concourant sur mon giro.
Si la solution est d'avoir un mat flexible pour contenir le centre de gravité du rotor une autre solution est d'inventer le palier aéroflexodynamique pour que tout l'ensemble en rotation soit autocentré sur le centre de gravité des masses tournantes!! dans mon gyro j'ai l'axe transversal (roulis)qui a le plus de liberté par rapport à l'axe de tangage.
Claude je t'encourage à continuer à nous donner tes infos et merci.


Dernière édition par René BRUN le Mer 23 Mar - 11:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 11:27 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonjour René.
Tu as écrit: ...c'est le choix d'un grand rotor d'avoir un angle de pas le plus petit possible pour avoir la vitesse rotor la plus grande même au détriment de la trainée.
Re: C'est un choix, mais il est à mon avis inutile de descendre en dessous d'un minimum de calage car il faut choisir entre une bonne vitesse ascentionnelle et une forte trainée. En monoplace avec un Rotax 503, on a pas 10 ch à perdre. Mais c'est vrai que je ne m'amuserais pas avec un calage trop élevé comme les Dragon Wing. Sécurité d'abord.

Tu as écrit: la distance de l'axe de battement jusqu'à la corde des pales est de 60mm, le calcul donne plus de 100mm .
Re: Pourquoi ne mets-tu pas la hauteur idéale préconisée par ton calcul?

Tu as écrit: J'ai constaté entre mon porte-pale à pas variable et celui qui est fixe la distance entre l'axe de battement et l'axe de roulis à une importance sur le ressenti des vibration,actuellement la distance est de 180mm avant 260mm.
Re: Tout à fait d'accord ! L'idéal étant 0mm, C'est ce que je peux obtenir avec ma cabane déformable (mes pivot de roulis et de battement étant virtuels pourraient même placés au dessus du balancier !)


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 22:28 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonjour a tous,
J'avais cru comprendre que le pilote non expérimenté que je suis et qui fait des réglages aprés chaque vol, commencait a t'agacer, cher Regis.
Puisqu'il n'en est rien, continuons.
Simplement un petit rappel: quand Xaxier a décollé la machine au BDLP en mai 2010, la machine etait impilotable tellement ça vibrait.
Aujourd'hui, c'est une machine qui vole normalement avec un manche qui " branle " un peu.
Et comme je ne suis pas fataliste en me disant que l'on ne peut rien faire, parceque c'est une voilure tournante, je cherche...avec votre concours bien précieux.
Ce n'est pas non plus parceque je vise la perfection que je vais l'atteindre, je sais aussi que les dernieres améliorations pour atteindre le but,seront les plus difficiles.
Et comme je ne suis pas un réveur, voici les données pour Jean-Claude: la vitesse du rotor est fonction du poids de l'ensemble machine-pilote.
Quand j'ai 10kg d'essence, je tourne a 340-345tr.( et le manche vibre) 
Avec le plein a craquer, l'ensemble machine + pilote ( lesté naturellement et habillé pour le froid) pése 410kg.Le rotor tourne dans ce cas a 360tr/mn et le manche vibre moins.Pour rappel, en virage, il tourne a 380 voire 390tr et le manche ne vibre quasiment plus ( Xavier, je sais que la ligne droite est la plus courte distance entre 2 points).
Pour Gma: j'ai découvert sur internet que des systémes anti-vibratoires existent sur des arcs de compétition, mais aussi sur des marteaux piqueurs ( dans ces 2 cas,ce
sont des masses pendulaires) mais aussi des anneaux sur les grandes cheminées d'usines ( dans ce cas, ce sont des amortisseurs dynamiques accordés)
Gma: dis-moi si je me trompe et je veux bien un dessin pour ne pas trop faire fausse route.
Pour terminer,Jean-Claude, je pense que je peux essayer un de ces systémes anti-vibratoires et si cela n'améliore rien, je démonte.
Claude  


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 23:39 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonsoir Claude. J'avais assez bien pifométré tes poids en vol mono et bi : 325 kg et 410 kg. Mais je constate que tes régimes de rotation ne sont pas dans le rapport de la racine carré des poids: avec 345 t/mn en solo, tu aurais du avoir 345 t/mn * racine(410/325) = 375 t/mn, tandis que tu as 360t/mn. C'est le signe que les pales se vrillent positivement avec la charge (du au centrage reculé des pales) René à mesuré la torsion et on a conclu que le pas augmentait de 0,6° en charge avec un centrage à 30% malgré la grande rigidité des pales extrudées.
Cà n'explique toujours pas, hélas, des vibrations liées à la poussée motrice.
Mais cà explique peut-être les vibrations sous faible charge, et leur absence sous charge élevée. Car s'il n'y a plus proportionnalité entre la force centrifuge et le poids soulevé, la conicité n'est plus constante et la hauteur du CdG du rotor en rotation ne serait idéale que pour la charge maxi. Juste une hypothèse.
Qui montre aussi que plusieurs phénomènes peuvent se superposer !
Question complémentaire: Comment as-tu réglé les vibrations énormes lors des essais de ta machine par Xavier?
Jean Claude


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 00:15 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonsoir Jean-Claude,
Pour les grosses vibrations, avec Xavier, nous avons rapidement fait les réglages tracking, alignement des pales, balourd.
J'ai encore peaufiner tout cela chez moi ( controle du poids des pales, du centre de gravité de chaque pale) et a chaque fois, il y avait un petit mieux,
jusqu'au jour ou j'ai assoupli les silent-blocs moteur: re-amelioration.( on avait déja desserer les vis qui tiennent le moteur et Xavier avait senti
une amélioration)
Et j'ai fait des plaques (qui tiennent la téte rotor) avec silent-bloc: re-amélioration.
J'en suis la aujourd'hui et c'est pas mal. 
Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 11:10 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonjour Claude
Concernant les vibrations liées à la poussée motrice.
Ce que tu me dis là m'interpelle. Le déserrage des vis de fixation moteur et l'assouplissement des silent-blocs moteur ont eu un effet sur les vibrations de la tête de rotor en vol? J'entrevois maintenant la possibilité d'un lien entre ces vibrations et la poussée de l'hélice que je n'avais pas envisagé: Dès lors que les silent-blocs s'écrasent sous la poussée de l'hélice, la fréquence propre de la structure mat/rotor changerait et approcherait de la fréquence du rotor (N ou 2N cycles/mn)???

Pourrais-tu joindre une photo de ton bati moteur montrant la disposition des silent blocs du moteur et du mat ?
Jean Claude

[/img]


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 585
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 22:14 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mar 30 Sep - 03:42 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 22:56 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonsoir a tous,
Merci Gma pour le dessin.
J'ai fait un essai ce soir en mettant une masse pendulaire directement sur le manche ( le plus rapide a faire)
J'ai trouvé que la sensation de battement du manche dans la main etait un peu amortie.
Demain je vais diminuer la largeur de la plaque en inox ( ep 1.5mm) car en vol, elle ne vibre pas assez ( enfin je pense).
Les lests en plomb qui sont a l'extremité de la plaque ( longueur 200mm) pesent 450gr.J'ai essayé avec 600gr: pas mieux.
Re-essai demain si le temps le permet.
Claude


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 23:20 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonsoir Jean-Claude,
Comme tous les constructeurs industriels, j'ai fixé mon moteur sur un bati en porte a faux.
Tous les moteurs d' avions sont montés comme ça, l'avantage est que tout est dégagé en dessous du moteur pour placer le pot d'echappement
et tout le reste.
Sauf que si je devais refaire un giro, je ferais un bati mixte, c'est a dire fixé devant et posé derriere, sur silent-blocs.
Dans le cas présent, le moteur compresse les silent-blocs et font vibrer le mat ( tout cela est quasiment imperceptible, mais existe).
Nous en avons parlé avec René, qui a posé son moteur sur silent-blocs et il n'a pas de vibration rotor.
Comme nos 2 machines ne se ressemblent pas, il faut etre prudent avant d'en tirer des conclusions.
Pour finir, j'ai donc moins compressé les silent-blocs, mais le moteur avait tendance a descendre.
J'ai donc compensé cela en mettant 2 silent-blocs en dessous du bati ( sur les photos jointes).
Comme je n'ai pas envie de modifier tout le giro, j'en reste la, en ce qui concerne le moteur.
Claude



Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 23:43 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

http://autogire.xooit.fr/image/54/5/8/1/butterfly-2700414.jpg.htm
[/urL

Bonjour a tous,
Que pensez-vous du systeme d'amortissement a l'extrémité des tubes de renvoi du Butterfly
Claude


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 22:40 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Claude, pour résoudre un problème en gyro il ne faut rien négliger, alors pourquoi pas le système des ressorts ( déjà utilisé par La Cierva ) tu devrais continuer les essais avec la lame de ressort et contrepoids mais a l'arrière de la tête de rotor comme le dessin de gma, le plus prêt de la source des vibrations.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 23:34 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Xavier,
Je ne vais pas manquer de faire cet essai et je suis entrain de préparer les attaches sur la tétes.
Ceci dit, j'ai encore voler 2 fois une heure ce week-end, et je trouve que le manche qui brinquebale bien plus que la téte rotor ( pour cause de
multiples demultiplications) ne fait quasiment pas vibrer la lame que j'ai mise sur le manche ( méme en diminuant la section).
De toutes les façons, les essais sont prévus et je suis entrain donc de faire une piéce sur laquelle, je pourrai visser soit une lame avec une masse ou
le systéme d'amortisseurs qu'il y a sur les arcs de compétition.C'est un peu le méme principe.
Je travaille aussi sur mon nouvel empennage.Cela me fait beaucoup de boulot pour quelqu'un qui n'est pas en retraite.
Claude


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:58 (2017)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 922, 23, 24  >
Page 8 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com