le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

VIBRATION ROTOR
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1322, 23, 24  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 9 Mai - 15:36 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

jeangui91 a écrit:


Alain a écrit:







Bonjour,


Enfin en matière d'aviation (les manèges forains et les téléfériques doivent respecter aussi ces grands principes, je pense) on a l'expérience que les accidents sont dus à un cumul de causes qui prises individuellement seraient presque sans importance. Je vous renvoie à plusieurs livres qui ont été publiés sur le sujet.
JG  


Je suis entièrement d'accord avec la vieille école de la vis tête en haut, mais maintenant tous les pylônes des remontés mécaniques des stations de ski sont assemblés vis têtes en bas. La cause: si l'écrou par les vibrations se desserre complètement, la vis tombe et laisse visible le trou, qui sera beaucoup plus facile à voir lors des visites de maintenance.
Pour ce qui est du porte pales STELLA si les vis étaient montées dans l'autre sens, l'écrou et le bout de vis dépassant seraient trop long pour laisser libre le battement du rotor, où alors il faudrait des joues latérales plus hautes, (ce qui irait à l'encontre des constatations de Claude).

Cordiales salutations
Gérard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Mai - 15:36 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 16:07 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

L'éternelle guerre des anciens et des modernes.
Quand des questions d'encombrement interviennent il y a des  solutions du genre ne pas mettre d'écrou car c'est la pièce qui est taraudée ( pour les craintifs on place des Hélicoïl dans l'alu) et la vis (qualité aéronautique AN) ayant la tête percée elle est freinée au fil d'inox ( bien mieux qu'un écrou Nylstop qu'il faut changer impérativement à chaque démontage)
JG


Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 20:11 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Pour revenir au sujet initial, les recommandations de Lecarme restent tout à fait d'actualité. La difficulté de réglage des rotors en balancier vient du fait que la plupart des portes-pales ne sont pas "pré-conisés". Si le porte-pale n'a pas l'angle de conicité correspondant aux conditions de vol, qui se résument en dernière analyse au réglage de l'incidence des pales et à leur lestage, la conicité se prend sur la flexion élastique du porte-pale ou de l'emplanture des pales. La conicité réelle est donc inférieure à la conicité théorique que prendrait le rotor si les pales étaient articulées librement en battement. Ce rotor sur autogyre a la particularité d'avoir, en première approximation, une conicité constante, les forces de portance étant équilibrées par la force centrifuge. Cependant dans le cas d'un rotor en balancier non "pré-conisé" un effort de flexion constant vient se soustraire à l'effet qu'à la portance sur l'angle de conicité théorique. Déjà que les calculs de conicité ne sont pas trop simple il faut donc également calculer l'effort de flexion dans le porte-pale, les mains et l'emplanture. On comprend bien que le décalage de l'axe de battement sera plus faible sur un rotor sans précone qu'avec. De combien ? D'une certaine valeur comme dirait l'adjudant ! Pour nous elle se découvre bien plus vite par essai/erreur et piratage circulaire que par un calcul qui de toute façon demandera d'être validé par des essais !
Il reste que l'absence de conicité de construction introduit de la flexion dans une pièce déjà fortement sollicitée en traction.
Les ingénieurs comme les mécaniciens n'aiment pas. Moi non plus !


Revenir en haut
Skype
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 515
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 22:38 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonjour a tous,
Je pense que mecaniquement, un peu de conicité sur le porte-pale est une bonne solution.
Sauf, qu'a défaut d'usiner le porte-pale dans la masse, il faudrait le cintrer et pour qu'il reste en position, il faut dépasser la limite
elastique de l'alliage. Ca, je n'aime pas, car c'est un premier pas vers la rupture.
Magni a parfaitement résolu le probléme en mettant du cone de façon trés mecanique.
L'experience avec des porte-pales sans précone, prouve que ça marche sans souci particulier.Alors!!!!
Claude


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 08:44 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
Bonjour a tous, Sauf, qu'a défaut d'usiner le porte-pale dans la masse, il faudrait le cintrer et pour qu'il reste en position, il faut dépasser la limite elastique de l'alliage. Ca, je n'aime pas, car c'est un premier pas vers la rupture.
Claude



Bonjour,Claude, tes craintes ne sont pas fondées car plier du métal n'entraine pas systématiquement des fissures et des amorces de rupture. Il faut seulement respecter les règles de l'art qui sont essensiellement un rayon minimum en fonction de l'épaisseur et un sens aux fibres de laminage. Surtout que si je comprends bien il s'agit d'une très légère pliure. Sur l'avion que j'ai construit, le Varieze, des attaches d'ailes en AU4G permettaient de donner un dièdre inverse à l'aile et les quelques degrés de déviation ne m'ont posé aucun problème à réaliser. Des lames de train d'atterrissage sont faites aussi avec des angles beaucoup plus conséquents, or la sollicitation élastique de la lame est ensuite fortement mise à l'épreuve. A mon humble avis vous êtes loin d'avoir explorer toutes les possibilités de réalisation de vos têtes de rotor. Voyez sur hélico les progrès qui ont pu être obtenus rien qu'en faisant évoluer les têtes de rotor. Mais il est clair que ces modifications ne peuvent se faire sans une étroite collaboration avec les fabricants de pales, car comme pour les hélices à pas réglable au sol et moyeu métallique, la conception du pied de pale est déterminante. A mon humble avis il faut faire des pieds de pale qui comportent des éléments de guidage pour ne pas demander aux vis ce travail. Un autre grand principe en mécanique très très souvent bafoué, c'est de ne pas solliciter en cisaillement une vis. Une vis c'est un ressort en traction qui de ce fait produit des forces de frottement entre les pièces accostées de cette manière et comme son serrage ( à la clé dynamométrique) amène le métal théoriquement au milieu de la zone d'étirement élastique, tout effort en cisaillement en plus ferait passer le métal dans la zone d'étirement plastique lui faisant perdre ses caractéristiques.
 
JG 


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 10:34 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Ah, OK, merci. Mais à dire vrai, on a maintenant des écrous avec crénelage et épingle anti-dévissement. Je dois dire que cela aide bien à facilement vérifier visuellement et après à la main que les écrous du rotor restent en place. C'est l'un des aspects que j'appréciais sur le rotor SportCopter :0)
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 11:42 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

JG concernant le cisaillement ;

Le problème est qu'en construction mécanique, un boulon travaille rarement en traction, mais presque toujours en cisaillement.
En cisaillement la résistance à la rupture est égale à 70% de celle en traction. Il suffit d'en tenir compte dans le dimensionnement...


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 11:48 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Alain a écrit:
Ah, OK, merci. Mais à dire vrai, on a maintenant des écrous avec crénelage et épingle anti-dévissement. Je dois dire que cela aide bien à facilement vérifier visuellement et après à la main que les écrous du rotor restent en place. C'est l'un des aspects que j'appréciais sur le rotor SportCopter :0)



Il y a plusieurs façons de faire pour freiner un ensemble vis/écrou. L'écrou crénnelé oblige à choisir un serrage en fonction de la conjonction d'une échancrure avec le trou de goupille donc c'est pour des cas spécifiques, à mon avis.

JG


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 11:57 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Rotor a écrit:
JG concernant le cisaillement ;
Le problème est qu'en construction mécanique, un boulon travaille rarement en traction, mais presque toujours en cisaillement.
En cisaillement la résistance à la rupture est égale à 70% de celle en traction. Il suffit d'en tenir compte dans le dimensionnement...

Que fait-on alors lorsqu'on visse l'écrou, sinon tirer sur boulon ?????? Il y a effort de traction et pour ne pas appliquer en plus une force de torsion il faut toujours lubrifier la tête et l'écrou et en plus mettre une rondelle sous l'écrou.
Ceux qui ont une clé dynanométrique auront peut-être comme moi (chez FACOM au moins autrefois) une notice très explicite sur le sujet ; sinon il y a des bouquins.
JG 


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 14:13 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Rotor a écrit:

Le problème est qu'en construction mécanique, un boulon travaille rarement en traction, mais presque toujours en cisaillement.




Bonjour,
Je confirme le dires de JG: Un boulon doit travailler en traction, pas en cisaillement. Le serrage doit être calculé (et appliqué) pour que l'adhérence obtenue soit suffisante pour éviter le glissement, et supprimer ainsi les contraintes de cisaillement dans la vis. Coef d'adhérence Alu/Acier: 0,3  Voir "Memento de visserie" sur GOOGLE.
Par sécurité, en aéronautique,  la vis et les pièces à assembler doivent être capable de supporter quand même l'effort éventuel de cisaillement et matage, en l'absence supposée de tout serrage.
Jean Claude


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 19:38 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Je trouve ce schéma intéressant, il montre bien la différence de répartition des contraintes en cisaillement sur les vis :

 (a) sans serrage au couple (absence de précontrainte)
 (b) avec serrage au couple (en précontrainte)
 
 PS : Pensons à faire étalonner/contrôler régulièrement nos clefs dynamométrique, même Facom...



Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 20:21 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

A l'école on m'a appris que l'on ne faisait pas travailler les vis en cisaillement, et si le besoin s'en fait ressentir on met des douilles de traction....

Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 23:01 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonsoir les amis, pour répondre a JG  je fabrique des rotors pour tous les types de gyros et il doivent s'adapter a toutes les têtes de rotor contrairement aux constructeurs de séries qui eux adaptent leurs rotors a leur gyros  et ces boulons et écrous étant a l'extérieur il sont facilement visible à la prévol ce qui n'est peut être pas le cas de tous les boulons de ton taxi, petite info : un de mes clients constructeur de gyros en série a fait dernièrement un test d'effort de rupture en force centrifuge nécessaire pour l'homologation , le calcul de l'ingénieur mandaté donné la rupture à 23 tonnes finalement a 30 tonnes la pale n'a pas cassée et il était a bout de course de son vérin, petite anecdote curieuse tous les boulons de fixation de la pale n'étaient même pas tordus...j'ai sommeil demain je bosse ,bonsoir les amis.
Xavier 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 759
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Mai - 23:07 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
Bonsoir René,
Je viens seulement de prendre connaissance de ton message.
Quand tu prends la décision de mettre des vis calibrées, tu dois prendre toutes les precautions qui s'imposent pour leur mise en place, car il n'y a plus de reglage
possible.
Voici la méthode que j'ai employé ( j'ai mis des vis diam 11K6 en 8.8)
En tout premier lieu, il faut aligner parfaitement le rotor et le bloquer en position ( cale de bois, serre-joint ect).
Ensuite, il faut retirer une vis et passer un alesoir de 10.2 pour etre sur que le trou soit bien rond.Je rappelle que les vis d'origine ont un diametre de 10 ( plutot 9.8-9.9)
Et puis, j'ai percé un trou diam 10.8 avec un forét étagé ( 10.2- 10.8).Il faut absolument emousser les lévres du forét, sinon il engage trop vite ( j'ai fait une dizaine
d'essais avant d'attaquer le rotor).
Aprés le trou de 10.8, passage de l'alésoir de 11h7. La vis ayant une tolérance K6, elle ne rentre pas.
Il faut donc passer un dernier alésoir expensible pour gagner le dernier " pouiéme" ( il faut faire des essais dans une planche d'alu avant)
La vis doit etre huilée avec une huile légére et elle rentre en tapotant au maillet ( et non glissante a la main, ce qui voudrait dire qu'il y a déja trop de jeu).
Enfin, serrage de la vis et on passe a la suivante.
Sur la photo, tu pourras voir le matériel employé.Pour info, j'ai tout fait avec une bonne perceuse sans fil, qui a un bon couple et vitesse lente.
Tu pourras aussi remarquer que j'ai fait une cale pour controler l'alignement.
J'ai déja démonté les pales, puis remonté et controle.Ca ne bouge plus.L'alignement des pales est fait automatiquement.
S'il y a une incomprehension dans ce message, n'hesite pas a poser des questions, car si le trou est mal percé, ça se complique sérieusement.
Claude





Merci Claude
J'envisage de mettre des vis coniques de ma fabrication avec un ecrou à chaque extrémité , un pour bloquer légèrement le cône qui aligne les pales et l'autre pour serrer au couple, au démontage je dévisse en premier celui qui bloquait le cône et je visse celui qui donnais le couple pour dégager le cône de son logement.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 515
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 21:57 (2011)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR Répondre en citant

Bonjour René,
Ton systéme doit marcher, mais c'est beaucoup plus de travail.
Comment protéges-tu tes vis de la corrosion?
Claude


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:21 (2017)    Sujet du message: VIBRATION ROTOR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1322, 23, 24  >
Page 12 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com