le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

pilotage autogire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
12man
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 4 Sep - 21:41 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

bonjour
Nouveau sur le site , j'ai donc 61 ans et interessé par l'helicoptere  mais dans la mesure de mes moyens . Je me suis renseigné pour un helicoptere en kit , entr'autres l'exec 162 qui a changé de reference depuis , seulement je me heurte a un problème de poids et de taille , 120 kgs pour 197 cms .( poids preconisé par le constructeur et homologué a 95 kgs par le constructeur , et pour la taille , un peu a l'etroit a l'interieur .
J'ai assisté aujourd'hui a un meeting , ou un autogire a volé ,que je connaissais dejà ,  n'ayant pu demander des renseignements au pilote , je me tourne vers le site pour quelques questions.
 compatibilité de mon poids et taille avec autogire ?
l'âge pour débuter , un handicap ?
permis ULM, difficultés theorique et pratique ?
limites de vol, distance , autorisations , etc ..
si vous pouvez m'en dire plus , je suis preneur
par avance , merci


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Sep - 21:41 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pluch


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 98
Localisation: Seine-et-Marne

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 11:55 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

Un autogire ULM, c'est simple : l'appareil, avec pilote et passager à bord, ne doit pas dépasser 450kg tous pleins faits (+5% avec un parachute de secours qui ne sert à rien sur cette machine à cause de la voilure tournante ou +10% avec des flotteurs).
Prenons le cas d'un Magni M16 d'école : ça pèse 270kg à vide, on rajoute 120-130kg de pilote (tout habillé avec casque,...) on arrive à 400kg. Embarquons 30l d'essence pour un poids de 21kg (une heure + sécurité). Ajoutons un parachute d'une quinzaine de kilos pour gratter un peu et rester dans la cadre légal, on arrive à 436kg. Reste à trouver un instructeur qui pèse moins de 36,5kg... Crying or Very sad Ca, ça va être la vrai difficulté de ce projet. Parce qu'après on peut toujours voler en solo sur un biplace, mais si on ne sait pas piloter, on coure au clash. Un petit régime au moins pendant la phase d'instruction est recommandé.

Sinon, il reste les modèles non ULM, mais c'est un domaine que je ne connais pas.

Pour la taille, avec un bon chausse pieds, ça peut rentrer, mais il faut voir pour les jambes. Je sais que la palonniers peuvent être réglables, mais jusqu'où ?

Quant à l'âge, ce n'est  qu'une question de forme physique et intellectuelle avec une bonne dose d'humilité et d'objectivité pour s'évaluer. Ceci reste vrai tout au long de la pratique de pilote, pas seulement au début. Le fait de se poser la question est déjà un bon point.

Pour le reste, la distance, c'est comme la voiture : plus on roule plus on est fatigué, plus on est fatigué, plus on fait d'erreurs. Pour l'autonomie, on peut emporter autant de carburant que la limite de poids et le réservoir le permettent (500 km sont envisageables). Il faut donc se poser de temps en temps pour se reposer et faire le plein.

Les autorisations sont celles du vol de jour avec des conditions météo permettant une visibilité correcte (VMC) et pas de pluie (les rotors n'aiment pas), qui implique le respect de la réglementation aérienne en vigueur dans le pays survolé.

Le brevet pratique : l'engin pas très difficile à piloter, mais qui impose un respect strict de son domaine de vol sous peine de sérieux problèmes.
Le brevet théorique : nécessite de plancher un peu car il faut aborder de nombreux domaines (mécanique de vol, mécanique, météo, réglementation, navigation, ...).

Voilà en peu de mots quelques réponses. Espérant avoir pu vous aider.


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 13:33 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

pluch a écrit:
 Sinon, il reste les modèles non ULM, mais c'est un domaine que je ne connais pas.



Bonjour,Tous les aéronefs même un A380 a une limitation en  poids maximal au décollage et en poids maximal à l'atterrissage.
Plus important que la masse maximale et il faut le souligner c'est la limite de centrage et il faut y faire attention si on veut voler en solo sur biplace.
Cordialement.
JG


Dernière édition par jeangui91 le Lun 6 Sep - 08:50 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 719

MessagePosté le: Dim 5 Sep - 18:25 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

Bonjour 12man,

Il te reste comme hélico en kit l'AK1-3:

Masse maximale
    Masse à vide
    Carburant SP 95
    Coffres à bagages
    Pilote et passager
650 Kg
398 Kg
72 L
2 X 25 Kg
220 Kg


http://www.aero-systemes.com/helicoptere-ak1-3

Brevet et QT chez Philippe Beaufils à Royan: http://www.pbhelicopteres.com/

CH


Revenir en haut
pilotage autogire
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 5 Sep - 22:02 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

 l'helico, si je fais le total , je suis a 740 kgs .. Sad  même probleme avec le Dynali , le safari , exec , AK1-3 et autres  , limité a 650 kgs !! je connais bien le sujet , en plus desequilibre de l'appareil par mauvais centrage du poids , meme a 2 dans l'appareil
merci aux 2 autres intervenants , le souci sera pour passer le brevet , aprés ... vol en solo ! me faut attaquer le regime , mais moins de 100 kgs , je doute .


Revenir en haut
pluch


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 98
Localisation: Seine-et-Marne

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 08:13 (2010)    Sujet du message: pilotage autogire Répondre en citant

Ceci dit, je pèse 90kg. Je doute que mon instructeur pèse beaucoup moins de 80kg... Embarassed
Effectivement, le centrage prime car souvent les appareils sont homologués à plus de 450 kg dans d'autres pays. C'est la réglementation qui limite en France : c'est une question de responsabilité et d'assurances, plus qu'une limite matérielle.
Peut-être qu'une formation à l'étranger peut résoudre ce problème ??? Je dis ça sans trop y croire, néanmoins.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:39 (2017)    Sujet du message: pilotage autogire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com