le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Il etait une fois...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 10 Déc - 23:39 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Ce forum est une chance pour nous et Manu et son fils sont a remercier pour l'avoir fait, en le parcourant nous ressentons la venue de nouvelles personnes dans notre petit monde de constructeurs amateurs et je constate que la demande d'informations est incroyablement basique, de fait ces personnes sont susceptibles de croire tout ce qui ce dit..!! hors nous ne sommes pas dans un roman ou dans du virtuel et si un futur gyro a de gros défauts pompés sur le forum...c'est que le forum ne rempli pas une partie de sa mission qui est la sécurité de tous ces membres, alors j'ai décidé de raconter quelques aventures d'essais de gyros afin que vous puissiez en tirer quelques analyses a votre profit, j'ai appelé ces moment vécu : il était une fois; J'invite toutes personne ayant un fait important vécu a le rapporter sur ce titre.

Aujourd'hui " le centrage "

Dans ces années là j'étais propriétaire  du gyro VW 1835 pales bois avec contre poids extérieures, ce gyro était construit selon les conseils des amis du"Gyro Club du Tarn" et il volait très bien, un jour Yves M.. me demande d'essayer son nouveau rotor composite a profil VR7.
Je change le rotor je m'aligne sur la piste de 800 m de long, je prélançe puis je mets les gas avec beaucoup de prudence puis de plus en plus fort manche secteur arrière ( au ventre ) en attendant la rotation avec la levée de la roue avant....hé hé surprise...je me sent soulevé par l'arrière c'est le train principal qui décolle mais la roue avant reste collé a la piste, j'arrête la procédure, controle du gyro et je reprends l'essai avec le même résultat sauf que j'ai insisté et j'ai fait deux cent mètres les roues arrières en l'air et la roue avant collé à la piste, arrêt du vol et discussion avec Yves M..
L'explication c'est que mon gyro volait correctement centré a 12° piqueur avec mon rotor bois pas très fin et que pour le VR7  plus fin il fallait4/5°...

vous en tirez les conclusions que vous voulez, moi j'ai fait mon boulot.

Un autre jour je vous parlerez du VR7.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Déc - 23:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
eric changeur
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Déc - 00:13 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

j'aurai aussi à dire sur ce put... de rotor!!!

Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 11 Déc - 00:22 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Bonjour Xavier,
J'avais lancé cette idée il y a quelques temps sous la rubrique " ça m'est arrivé".
Tu l'avais boudé a l'époque, je suis content que tu remettes cela sur le tapis, car cela peut guider le neophyte et puis c'est toujours sympa a lire.
Claude 


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Déc - 00:29 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Excellente idée Xavier, je vais t'en raconter une qui va t'amuser je pense.

Bois de la Pierre Pentecôte 1986, j'arrive avec mon 1° appareil  F-WZVP (celui qui fait des autorotations verticales jusqu'au sol ) petite révolution au milieu des moteurs VW, j'avais équipé le mien d'un moteur Citroën de GSa 65ch réducteur maison qui me donnait satisfaction depuis une dizaine d'heure. Alors tu nous le fait tourner ce Citroën con!!
Oui j'y vais, mais pas de démonstrations je décolle et je vais faire un petit vol local.
D'accord on te regarde.
Il y a à 3 ou 4 km les lacs de Peyssis donc je me dis direction les lacs et on verra après, une fois les lacs passés, direction Garonne et hop c'était pas loin et c'est joli, tu ne vas pas rentrer déjà il fait un temps superbe toujours cap à l'est jusqu'au village de Lezat, cela devait faire un bon quart d'heure de vol c'était beaucoup déjà pour moi à l'époque, bon allez demi tour et retour au BdlP cap à l'ouest, où a peu prés je n'avais pas de compas, puis après encore 10 minutes de vol je m'inquiète de ne pas voir le terrain encore 5 minutes et là je m'inquiète vraiment mon petit réservoir de 12 litres me donnait 45 minutes de vol, l'allumage sur batterie sans recharge en vol ne me donnait pas plus lui aussi.
Au bout d'un moment j'envisage de me vacher, mais après encore un petit moment à tourner de moins en moins rassuré, je découvre avec un immense ouf!! le terrain pas très loin dans le nord, je me pose je suis félicité par tous les témoins et même applaudit (quelle fierté être applaudi au Bois de la Pierre) "Bou du con!!!! toi quand tu pars prromener tu pars prromener" A l'époque les longs vols n'étaient pas monnaie courante, la fiabilité n'était pas toujours au rendez vous.
Je ne leur ai jamais dit que je m'était perdu aujourd'hui je l'avoue.
Hé oui c'était l'époque où l'on se formait soit même et il ne mettais jamais venu a l'idée que de survoler une région mal connue nécessitait une préparation minutieuse du vol. 
Aujourd'hui j'en ris, mais je vous avoue que ce jour là je n'était pas bien fier sur ma chaise volante.

Gyroscopiques salutations
Gérard

Le décollage ce jour là (certains reconnaitrons l'appareil au sol )



Presque toute l'équipe de cette année 1986







Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Dim 12 Déc - 11:04 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 11 Déc - 23:12 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

bonjour
hé bien moi je voudrais bien savoir ce que veut dire un rotor composite a profil  VR7 , car perso j ai un rotor composite ,et pour l instant je n arrive pas a savoir de quel fabrications il es, mais je ne pense pas qui sois si vieux  Smile , si C un  profil VR7 ou autre ,alors  comment s avoir si un rotor alu ou composite et de bonne qualité , ce que je veux dire C quand on achète un autogire d'ocass comment faire vérifiez qui ne sois pas  dangereux pour sont nouveaux proprio (vérifications par un appareil
électronique si celui si existe .
comme sa, j espere que je ne pourrais pas raconter un jour (il était une fois quand je me suis casser la figure a cause d'un rotor composite a profil  VR7 ou autre).......................
car sur ma machinne c est le seul endroit ou je n ais aucune certitude ...
voili voilou
olb Confused


ps; désolé a phil C  Wink de rebondir sur ce spost..........


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Déc - 20:43 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

eric changeur a écrit:
j'aurai aussi à dire sur ce put... de rotor!!!

Bonjour Eric.  C'est justement le bon titre ici pour le dire, non? 

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 13 Déc - 07:18 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
" le centrage "Je change le rotor... surprise...c'est le train principal qui décolle mais la roue avant reste collé a la piste, L'explication c'est que mon gyro volait correctement centré a 12° piqueur avec mon rotor bois pas très fin et que pour le VR7  plus fin il fallait4/5°...vous en tirez les conclusions que vous voulez,







Bonjour Xavier, La grande finesse d'un rotor ne le rend jamais  incompatible avec un centrage "12°".  Avec un tel rotor, ce centrage excessif correspond simplement à une vitesse de vol plus basse.  Cette vitesse peut même être  inférieure  au "second régime" de l'ancien, et t'aura sans doute amené par prudence, mais aussi à tort, à la dépasser. D'où une attitude "nez bas". C'est la conclusion que j'en tire.
Jean Claude


Revenir en haut
eric changeur
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 13 Déc - 23:17 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

je vais essayer de faire court.
j'avais acheté d'occasion ce rotor et je volais avec sur mon biplace côte à côte depuis peu. Un ami ingénieur aéronautique me félicitait d'avoir opté pour un tel profil réputé pour sa traînée moindre.
Lors d'un décollage et pendant le palier d'accélération en école, j'ai senti la machine piquer fort. J'ai redressé non sans peine croyant que l'élève avait poussé le manche et le maintenait vers l'avant.
Après avoir gueulé sur l'élève pour son geste assassin, il m'a affirmé croire que j'avais poussé le manche. En fait, nous étions deux à récupérer le gyro qui basculait littéralement par l'avant.
J'avais accompagné la manoeuvre par une réduction du moteur ce qui avait sans doute aidé la récupération.
J'ai bien compris que ce rotor à profil générant moins de traînée pouvait être dangereux à vitesse élevée.
Le phénomène est revenu quelques jours après lors d'un vol d'initiation alors que j'augmentais ma vitesse avec prudence. Le gyro a commencé à basculer et comme je m'y attendais, j'ai tout réduit et engagé un virage à droite pour essayer de m'appuyer sur le rotor. Ca a marché et je m'en suis sorti une nouvelle fois avec une bonne frayeur.
J'ai immédiatement démonté ce rotor.
Je pense qu'à grande vitesse, le gyro se retrouvait un peu plus piqueur qu'à l'habitude et la traînée du chariot augmentant, le rotor voulait passer par l'avant.
Le gyro n'était pas pourvu d'un grand plan horizontal calé déporteur comme la plupart des  gyros actuels.
L'axe de poussée moteur favorisait bien sûr le phénomène. Je n'ai jamais rencontré cette situation avec du 8H12 qui traîne plus.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 13 Déc - 23:44 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Bonjour Eric
Ce genre de phénomène est provoqué par le  moment "Piqueur" du vrai VR7 qui tord la pale avançante. Un bord de fuite relevé est indispensable, mais en diminue aussi les avantages.


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 21:57 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Jean-Claude,

Quel est ton avis si la rigidité des pales en torsion était augmentée et sur un gyro floridien (centre de poussée et gravité quasi confondus), cela ne ferait-il tout de même pas un bon rotor ?

(Désolé Phil C., je diverge encore...)


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 23:59 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Essai d'un nouveau rotor VR7: suite a l'essai sur le terrain de Castres ou seul le train principal voulait décoller et pas le reste de l'appareil, j'étais resté sur ma faim bien que la vraie solution aurait été de recentrer le gyro en avançant la tête de rotor pour donner un centrage correspondant aux caractéristiques du profil VR7, trop de modifs pour un rotor qui ne m'appartenait pas, et voila que quelques années après l'occasion se représente de tester de nouveau ce type de rotor sur mon gyro ultra léger " la Guêpe" 107 kg une vraie bombe, je l'équipe du même rotor VR7 identique mais de 5m50 de diamètre, décollage immédiatement sueurs froides l'appareil est d'une instabilité totale comme si j'étais assis sur une pointe il veut basculer de l'avant et sur les cotés, par contre il vole avec très peu de puissance, je pose l'appareil et je le prête à Guy Queuniet un très bon pilote Gyro, je voulais avoir son opinion en descendant de la machine il est venu me voir en me disant " je t'interdit de revoler avec ce rotor "
Je sais que d'autres pilotes ont volé avec ce rotor...
Voila pourquoi je ne crois plus aux solutions miraculeuses si elles ne sont pas passées par des essais réels.
Voila aussi pourquoi pour l'extrusion a prix égal, J'ai choisi le profil 8H12 au VR7 fortement conseillé par des ingénieurs....!!!

Vous en tirez les conclusions que vous voulez, moi j'ai fait mon boulot.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 15 Déc - 00:07 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Florent,
A mon avis, avec une pale très rigide en torsion, CE danger est écarté puisque le manche garde le contrôle de l'incidence de la pale. Mais  le déséquilibre de couple de torsion n'en  est pas moins  transmis de la pale avancante (la plus rapide) à la pale reculante (la plus lente) et l'instabilité du disque, manche libre, subsiste. 
Xavier, j'ajoute cette réponse car nos messages se  sont croisés. Tu confirmes en tout ce que viens d'expliquer. Je ne sais pas quels ingénieurs t'ont conseillés ce profil.  Personnellement,  je n'en aurais pas voulu. 
Jean Claude 


Revenir en haut
michel cros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 15 Déc - 08:33 (2010)    Sujet du message: il etait une fois Répondre en citant

Les rotors VR7 dont vous parlez, je pense qu'ils viennent tous de la même origine. J'en ai eu trois, dont celui de Dedieu. Le probléme avec ce rotor c'est pas le profil qui lui va trés bien, c'est la réalisation de la structure. Une pale doit être rigide en alignement et en torsion et souple en battement. Sur ce VR7 c'est souple dans tous les sens, d'ou probléme. J'ai résolu en parti le défaut en lestant le bout de pale. Sur celui à Dedieu j'ai mis 400gr dans le longeron et 150gr dans la boîte à lest. J'ai pas mal galéré pour trouver le neutre en vol, mais une fois trouvé c'était un régal. Celui que j'ai actuellement , j'en ai déja parlé, il est vrillé en positif de l'extrémité au centre de la pale de 3°. Je l'ai lesté à 200gr en bout de pale. Il va super en vol normal.... Ce qu'il faut savoir, c'est que la portance exceptionnelle de se profil, va à l'encontre des tours. Donc il faut un petit diamétre. Jusqu'à présent de tous les profils que j'ai expérimenté dans différentes conditions...C'est le 8H12 alu, qui est le plus facile à régler et qui a la rigiditée ou il faut.   Wink

Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 652
Localisation: 34

MessagePosté le: Mer 15 Déc - 09:37 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

je confirme ce que dit Michel,pour l'avoir vu mettre au point ces pales...pour avoir fait le meme profil en trapezoidal en 91,je confirme donc la
 portance exceptionnellle de ce profil qui permet de reduire de pres de 20% la surface d'un rotor;son "defaut" c'est qu'il n'est "efficace"
qu'entre 3 et 12°...et s'ecroule juste apres! Crying or Very sad
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
AIM
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 15 Déc - 22:40 (2010)    Sujet du message: Il etait une fois... Répondre en citant

Merci Michel et Pierre de participer aux explications, le constructeur des pales avait pressenti le problème et je crois qu'il avait ajouté un petit appendice " reflex " au bord de fuite un peu comme le 8H12, Michel dis moi si c'est exact toi qui en possède un encore.
L'idéal c'est la portance du VR7 et la stabilité du 8H12.....

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:43 (2017)    Sujet du message: Il etait une fois...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com