le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Théorie du rotor d'autogire
Aller à la page: <  1, 2, 354, 55, 5667, 68, 69  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 10:53 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Raymond, c'est avec beaucoup d'impatience que j'attends une photo de ce gyro, dis moi que signifie GMA ?

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Jan - 10:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 10:56 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Gma perd la mémoire: Le 20 janvier il écrivait " Cela ferait un Cx de 6,94...mais avec un peu de vent, ce n'est pas incohérent", et le 21 janvier il écrivait encore : "Cierva tournait à un  Cx de 3"...




Comprenne qui pourra avais-je dis aussi... Avec un peu de vent, l'autorotation verticale devient une autorotation de translation et Cx devient C... Donc ce n'est pas incohérent...  Encore faut il être convaincu que l'axe X est porté par la direction de vitesse résultante... Après, pour Mr Cierva...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:03 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
Raymond, c'est avec beaucoup d'impatience que j'attends une photo de ce gyro, dis moi que signifie GMA ?

Xavier


C'est pas une compagnie d'assurance ? (lol)
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:13 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
......................Bon, il y bien encore un autre truc bizarre: A regarder la géométrie générale, je vois que la petite roulette arrière est chargé de plus de 750 kg quand chacune des grosses roues principales est chargé de moins de 500 kg. C'est quoi, ce bureau d'étude?.......

Mort de Rire

c'est moi ou il compose le vecteur vitesse du rotor avec celui de la "Vi" qui est celui de l'air , a l'envers donc
http://img.xooimage.com/files69/c/6/f/jean-fourcade-1-310000f.jpg
http://img.xooimage.com/files69/6/1/0/jean-fourcade-2-001-31045ef.jpg


Dernière édition par Haflinger le Dim 29 Jan - 11:27 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:13 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

PhT a écrit:
Bonjour,
j'ai moi aussi pu renouveler hier l'essai de taux de chute en descente verticale, cette fois avec un Magni M 16 912S
Persan Beaumont 15:30 h
Deux personnes à bord,
MTOW calculée 449.500 kg (!)
diam rotor 8.53 m (le grand)
régime croisière 340 t/min
début d'exercice à 1800 ftau QNH 1024 hPa, temp 8*
fin à 400 ft, 11 *
Brin de laine bien vertical quelques fois même vers l'avant  : nous reculions. Régime rotor 310 t/min perturbé en phase de recule (probablement par le sillage de l"hélice)
En raison de souvenirs désagréables nous avons gardé un filet de gaz pour assurer le contrôle en lacet.
Il faut presque 300 ft pour stabiliser la vitesse de descente
Résultats 8.5 m/s et 8.8 m/s
Pour Xavier, assiette identique à celle de croisière à 100 km/h constatée au repère capot. Le niveau électronique monté au tableau de bord était perturbé par les vibrations rotor pourtant minimes sur cet exemplaire. Donc pas de valeur numérique.
L'assiette est probablement plus arrière que prévisible en raison de la correction au manche nécessaire à la compensation du "filet de gaz", environ 3500 t/min: L'axe moteur est nettement au dessus du CG sur les Magni.
je confirme donc la valeur de la Vz que j'avais donné il y a 1 mois qui est assez proche de celle trouvé par Claude et rapporté un peu plus haut.




Revenir en haut
Skype
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:17 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Désolé pour la répétition je voulais juste ajouté la pression QNH de l'essai !
Pour le reste je suis à la retraite donc je m'abstiens de voler le travail des anciens confrères sauf quand ils me le demandent expressément


Revenir en haut
Skype
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:24 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

[quote="Haflinger"]
Jean Claude DEBREYER a écrit:

Mort de Rire

c'est moi ou il compose le vecteur vitesse du rotor avec celui de la "Vi" qui est celui de l'air , a l'envers donc
http://autogire.xooit.fr/image/69/c/d/4/jean-fourcade-2-3104214.jpg.htm



Ca va ! Il y en a au moins un qui suit... C'est bien Haflinger... Une image de giro pour vous...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:29 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Haflinger a écrit:
............Ca va ! Il y en a au moins un qui suit... C'est bien Haflinger......


je ne suis pas meme si je pense , je precede !


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:35 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Haflinger,
Gma revient à ses compositions de vitesse habituelles. Mais c'est son problème.

Philippe,
Merci pour tes essais qui apporte  des éléments précis supplémentaires, toujours bien venus.
Pour les photos, c'était un clin d'oeil: Je doute de l'existence de cet engin.


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 12:41 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Philippe,  J'ai rentré les valeurs suivantes: Poids 4410 N, rotor 8,53m x 0,2m , Pas: adapté pour 340 t/mn à 100 km/h. Cxp profil = 0,011 correspondantes à ton essai:
J'obtiens Vz = - 8,6 m/s à une température de 9°C
tandis que tu as mesuré -8.5 m/s à -8.8 m/s
Bonne concordance encore......

j'ai tente le coup avec ma methode a 310 tr en vertical , 9.66 m/s , dans les choux mais pas si loin


Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 15:54 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

gma a écrit:
Haflinger a écrit:
Jean Claude DEBREYER a écrit:
......................Bon, il y bien encore un autre truc bizarre: A regarder la géométrie générale, je vois que la petite roulette arrière est chargé de plus de 750 kg quand chacune des grosses roues principales est chargé de moins de 500 kg. C'est quoi, ce bureau d'étude?.......

Mort de Rire


Ca va ! Il y en a au moins un qui suit... C'est bien Haflinger... Une image de giro pour vous...

Gma, j'ai bien peur que vous n'ayez pas compris. Le Mort de Rire s'adresse à vous, pas à Jean-Claude car sa remarque concernant les répartitions des charges du train est pertinente. Vous lui retirez son image ?
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 18:09 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
gma a écrit:
Haflinger a écrit:
Jean Claude DEBREYER a écrit:
......................Bon, il y bien encore un autre truc bizarre: A regarder la géométrie générale, je vois que la petite roulette arrière est chargé de plus de 750 kg quand chacune des grosses roues principales est chargé de moins de 500 kg. C'est quoi, ce bureau d'étude?.......


Mort de Rire



Ca va ! Il y en a au moins un qui suit... C'est bien Haflinger... Une image de giro pour vous...



Gma, j'ai bien peur que vous n'ayez pas compris. Le Mort de Rire s'adresse à vous, pas à Jean-Claude car sa remarque concernant les répartitions des charges du train est pertinente. Vous lui retirez son image ?


Sa remarque n'est pas pertinente, elle est ridicule. Mais il lui faut ouvrir ses yeux, aveuglés par son obstination à critiquer systématiquement.Je n'avais pas donné d'image, c'est inutile pour ce cas.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 19:09 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

gma a écrit:
Sa remarque n'est pas pertinente, elle est ridicule.

Ca remarque n'est pas ridicule, elle pertinente car Jean-Claude a fait simplement un calcul de moment pour déterminer les charges des roues. Vous pensez peut-etre que le calcul est faux ? Alors donnez-nous le votre. Evidemment, vous ne le ferez pas car vous ne calculez jamais rien ! Du verbiage, du verbiage, rien d'autre.
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 20:02 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

en fait les 2 m'amusent et en particulier la remarque de Jean-Claude a laquelle je souscris , un petit releve sommaire de cotes sur l'ecran et un calcul elementaire de moment me donne la meme chose en quelques secondes ,
c'est pour le moins original comme repartition de masse , pas de risque de pilone , par contre la "roulette de queue" me semble quelque peu sous dimensionnee


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 21:01 (2012)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
gma a écrit:
Sa remarque n'est pas pertinente, elle est ridicule.


Ca remarque n'est pas ridicule, elle pertinente car Jean-Claude a fait simplement un calcul de moment pour déterminer les charges des roues. Vous pensez peut-etre que le calcul est faux ? Alors donnez-nous le votre. Evidemment, vous ne le ferez pas car vous ne calculez jamais rien ! Du verbiage, du verbiage, rien d'autre.


Non son calcul n'est pas faux... mais je vous demande d'ouvrir les yeux... pas de calculer ! OUVRIR LES YEUX POUR BIEN VOIR LES CHOSES. Et ensuite éventuellement critiquer.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:27 (2017)    Sujet du message: Théorie du rotor d'autogire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 354, 55, 5667, 68, 69  >
Page 55 sur 69

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com