le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Profil des pales
Aller à la page: <  1, 2, 3, 412, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 22:14 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

gma, j'admire vos connaissances, mais je dois avouer que je suis un peu largué... Donc je résume vos précédents messages tels que je les comprends. Si je me trompe n'hésitez pas à me reprendre, en plus je pose quelques questions...

1 - Le débit d'air qui traverse le rotor est faible. Débit Global ?

2 - Le régime rotor est fonction de ce débit.

3 - Haffner à mis en évidence 3 régimes d'autorotation = lesquels ? autorotatif, antirotatif et ?

4 - la vitesse de l'air qui traverse le rotor est fonction (inverse) de la plénitude et de l'angle de calage. De mémoire la plénitude dépend du nombre de pale et de leur corde ?

5 - la vitesse de l'air qui traverse le rotor varie peu entre une autorotation verticale et une autorotation horizontale.

6 - jusqu'a pitcairn, on ne connait pas écoulement de l'air à l'intérieur du rotor. Qu'en est-il alors en terme de débit ? Débit Global = Débit traversant la zone autorotative + débit traversant la zone antirotative (-) --> j'aurai donc tendance à penser que les vitesses peuvent être localement très élevées et que les contraintes tangentielles deviendraient donc négligeables --> d'où l'importance du Cmo --> je rapprocherai cela de l'expérience de Michel Cros et de son rotor VR7 qui marche bien, avec un vrillage en bout de pale.

7 - il n'y a pas de modèle aérodynamique précis du rotor en autorotation. (OK)

8 - Hélas je ne comprends pas pourquoi la torsion serait max en phi=0. phi=0 = l'avant dans le sens de déplacement du rotor ? j'aurai eu tendance à dire le contraire, à savoir que les incidence que les incidences étaient minimes en phi=0, ou 180...

9- pourquoi faudrait il une plénitude à 0.02,  charge 10 kg/m² et A=4° ? D'ou viennent ces valeurs, expérience, théorie ? --> cela voudrait dire une corde de 10 cm pour un rotor bipale de 7 m de diametre et un rotor chargé à 380 kg environ. D'autre part, si l'angle de battement/balancier pose un problème pour ce type de profil, il faudrait donc peut être envisager un rotor tripale (avec une corde de 6 cm ???)

10- pourquoi ne pas démarrer une autorotation à 200m, en quoi le CH 53 est fumé ?

Un grand merci à vous, si vous répondez...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Déc - 22:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 22:50 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

gma a écrit: Et vous pensez qu'il est toujours au même endroit le foyer?

 Re: Voici, ce que je lis dans un Cours d'Aérodynamique de l'Ecole Nationale des Ingénieurs de Constructions Aéronautiques: "Le foyer est le point F par rapport auquel le coefficient de moment de tangage Cm est constant quelque soit la valeur de Cz.  Le calcul théorique montre, et l'expérience confirme, que ce point se trouve, pour tous les profils usuels (mince ou épais, cambrés ou non, à cmo positif ou négatifs, munis ou non de volets, etc) à 0,25 l du bord d'attaque (entre 0,25 et 0,26 habituellement".  j'ai donc cru comprendre, en effet, que le foyer est fixe. 
Jean Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 00:01 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Florent, j'ai  modélisé, du mieux que j'ai pu, avec quelques simplifications, un rotor. Voci le tableau des angles d'attaque locaux obtenus en différents points de la pale et différentes positions de cette pale pendant la rotation. Ma simulation EXCEL comporte 16 tableaux en tout (vitesse tangentielle, vitesse induite, incidence, Cz, Cx, etc...) Ici en entrant un diametre de 7m, une corde de 200mm, un calage de 3,3° (ref portance nulle), une vitesse de translation de 25m/s, un Cz max du profil de 1,3 et un Cx mini  de 0,01, une portance de 280 kg
Le résultat obtenu est un régime de 390 t/mn, un disque à 10,9°, un battement de 1,9° (donc un axe à 9°) Et le tableau 4  donne les différentes incidences locales obtenues.
Cette simulation m'a énormément appris sur le comportement du rotor dans des conditions variées, notamment les couples d'accélérations ou de décélération en régime transitoire, les variations d'incidences des pales, etc


Revenir en haut
michel cros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Déc - 08:19 (2010)    Sujet du message: profil des pales Répondre en citant

Bonjour gma
Au cours de mes essais, j'ai eu le VR7 chargé à 12kg/m2 et 5° de calage, avec 600gr en bout de pale. Il ne me manquait que la plénitude !!. Donc le jour ou j'ai constaté avec mon porte pale electrique, que la descente verticale à plus faible chute, donnait le meilleur réglage en vol horizontal...Ce n'était si mal ? C'est d'ailleur ce que j'avais retenu pour régler le régulateur. L'histoire du disque plein il y a longtemps que j'y pense, vu que je fais toujours reference à la coque d'un bateau sur l'eau,c'est mon ressenti en vol. L'eau comme l'air est un fluide. C'est difficile d'expliquer un ressenti intuitif, qui ne passe pas par la démonstration théorique, mais le résultat est là.J'arrive à régler mes rotors sans aucune vibration. En plus, ce qui n'est pas dit, c'est qu'un pas fixe ne donne qu'un compromis. C'est pour ça qu'il y a des jours ou c'est magique et d'autres pas.....la pression admosphérique joue beaucoup à faible altitude.


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 09:05 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Bonjour Michel,
Tu me rassures sur le plan vibration du rotor.
En effet, il y a des jours avec et des jours sans ( ou presque sans).
Par contre, je ne comprends pas pourquoi la pression atmospherique joue a faible altitude ( tu penses qu'il peut y avoir une difference de niveau de vibration entre 150m et 1000m)
Claude


Revenir en haut
michel crosBonjour claude
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Déc - 09:32 (2010)    Sujet du message: profil des pales Répondre en citant

Bonjour claude
Les terrains ou j'ai pratiqué mes essais sont tous les deux à 400m d'altitude. J'ai constaté qu'en dessous de 100m sol, il fallait plus de puissance + ou - suivant la pression admosphérique. Exemple entre vent du nord et vent du sud 20tr rotor d'ecart sur le VR7 vrillé. 


Revenir en haut
michel cros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Déc - 10:21 (2010)    Sujet du message: profil des pales Répondre en citant

Voilà une photo du VR7 et 8H12 de mes essais.



Uploaded with ImageShack.us


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 10:32 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Bonjour Michel
 Le rond incorporé est il en acier? Cette section est-elle la même sur toute l'envergure? Merci
Jean Claude


Revenir en haut
michel cros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Déc - 10:53 (2010)    Sujet du message: profil des pales Répondre en citant

Bonjour jean claude
Le longeron c'est de l'unidirectionnel fibre de verre qui fait le tour des fixations. Le rondin c'est du plomb; La mousse du klegecel. La peau autour fibre de verre préimprégné cuite au four.Le poids 266gr pour 15cm. A l'extrémité boite à lest, La finition est parfaite.


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 11:57 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Michel,

Ton profil VR7 est-il un profil modifié ?



Et pour info et pour cela que cela intéresse je peux aussi avoir facilement les caractéristiques mécaniques d'un profil...



PS: message édité et corrigé suite à la remarque de Toy, 8H12 en haut, VR7 en bas


Dernière édition par Florent le Dim 19 Déc - 13:13 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
toy


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2010
Messages: 202
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 12:22 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Tout ceci est trés intéressant, même si pas mal de choses m'échappe...
Comme par exemple, sur la tof avec les deux profiles, lequel est le 8H12?
_________________
J'adore regarder le bas d'en haut!!!


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 12:29 (2010)    Sujet du message: Profil de pale Répondre en citant

...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mar 30 Sep - 01:18 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 13:13 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Michel Cros, avec les deux photos côte a côte visuellement il manque un caisson de torsion au VR7 et c'est peut être la solution au  problème, ah si un mécène disposait de 30000 euros pour faire un essai en extrudé??
Michel le 8H12 ressemble étrangement à celui de Mtsport, Calidus ?

gma, bien que je n'aime pas trop m'adresser à des sigles ( j'ai l'impression d'écrire à la sncf ou a la cgt ), je trouve tes informations de qualités merci de continuer tes explications bien que parfois j'ai l'impression de  lire des sms mais c'est surement parce- nous n'avons pas fait les mêmes écoles...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 13:23 (2010)    Sujet du message: Profil des pales Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:

gma a écrit: Et vous pensez qu'il est toujours au même endroit le foyer?

 Re: Voici, ce que je lis dans un Cours d'Aérodynamique de l'Ecole Nationale des Ingénieurs de Constructions Aéronautiques: "Le foyer est le point F par rapport auquel le coefficient de moment de tangage Cm est constant quelque soit la valeur de Cz.  Le calcul théorique montre, et l'expérience confirme, que ce point se trouve, pour tous les profils usuels (mince ou épais, cambrés ou non, à cmo positif ou négatifs, munis ou non de volets, etc) à 0,25 l du bord d'attaque (entre 0,25 et 0,26 habituellement".  j'ai donc cru comprendre, en effet, que le foyer est fixe. 
Jean Claude

Effectivement JC, merci pour le piqure de rappel, le foyer est un point fixe quelque soit l'incidence sur un profil à contrario du centre de poussée qui lui varie en fonction de l'incidence ;
Ton schéma, au début de cette discussion, est limpide sur ce point.


Revenir en haut
michel cros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Déc - 13:39 (2010)    Sujet du message: profil des pales Répondre en citant

Jean claude ; J'ai oublié dans la réponse section constante et corde 18

 Florent ; le profil n'est modifié qu'en bord de fuite VR7 , le 8H12 je ne peux pas te repondre.

Toy ; le 8H12 c'est celui du haut

Xavier ; Oui il n'y a pas photo pour le caisson '( Vu qu'en statique en  6.80 il fait la banane sur la tranche ) et le 8H12 est bien celui dont tu parles avec les deux trous équipes d'un rondin acier  à l'extrémité de la pale. Mais le mien est specialement aménagé, au niveau de la fixation est des rondins. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:47 (2017)    Sujet du message: Profil des pales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 412, 13, 14  >
Page 3 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com