le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Atterrisseur classique
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 20:40 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

C'est quoi ton prélanceur? Merci
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Sep - 20:40 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 23:46 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

Essai

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 09:43 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

Bonjour
Il est regretable que l'on ne connaisse pas les détails d'installation de ces roulettes arrières qui ont causés tant de déboires. Si c'est la copie des montages avion, pas étonnant. J'avais fait de même sur une volante de mon cru (train monotrace, empattement <1,5m) et elle était difficilement incontrôlable. Après rappel au neutre plus ferme et diminution de la chasse et du recul d'axe, elle roulait "sur des rails" Mais alors le rayon de virage rendait difficile le demi tour en bout de piste. Pour remèdier à ce dernier incovénient sur mon giro, je compte utiliser un systême simple d'excentriques  amplifiant progressivement  l'action  des pédales en fin de course sur la roulette.
Jean Claude 


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 10:06 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

Bonjour,
Le problème est le même quel que soit le "véhicule" avec des roues "tirées". Je vous invite à observer les 4 roulettes de votre caddy la prochaine fois que vous ferez vos courses. Dès que la vitesse augmente la roue se met à osciller sur son axe vertical. La vitesse à laquelle ça se produit est fonction du déport de la roue ( distance entre l'axe vertical et l'axe horizontal ) plus cette distance est petite et plus tôt l'oscillation se produit. Mais tranquilisez-vous cela se produit AUSSI s'il s'agit d'une roue avant de train tricyclique si la roue n'est pas commandée. Sur le Varieze nous avions ce problème comme sur tous les autres avions car rares sont les roues avant commandées. En effet il faut prévoir un débrayage ( parfois automatique dès que l'avion est vide de passager ) pour permettre les manoeuvres dans les hangars. J'ai volé sur un avion Zénith où nous avions viré cette conjuguaison.
La solution est extrèmement simple. Je vous donne celle installée sur tous les Varieze ( déjaugeage de la roue avant à 100 km/h autant vous dire que si le shimmy se produit à cette vitesse, comme c'est un phénomène "divergeant" il a vite fait de bousiller non seulement le train avant mais ses fixations aussi ). Il suffit d'introduire une friction dans la rotation de l'axe vertical et de la vérifier à chaque prévol. Toute votre imagination doit se porter à construire une friction fiable.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 14:14 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

jeangui91 a écrit:
Toute votre imagination doit se porter à construire une friction fiable.


 Je ne le pense pas, jeangui91: Ce "Shimy" est provoqué par un sur-redressement  du à l'inertie de la partie orientable, et autorisé par la déformation  latérale de la longue jambe avant de certains tricycles.   Mais  ici la grande rigidité de l'étambot nous tient heureusement à l'écart de ce phénomène. Ici, le  problême qui nous préoccupe nait du  braquage de la  roulette arrière tirée, sous l'effet de la force centrifuge  que lui applique la cellule en virage. Et plus la roulette se braque, plus le virage se resserre.  Jusqu'au tête à queue.   En commandant de façon plus rigide cette roulette, le rayon de virage s'élargit tout seul au lieu de se resserer. C'est donc sur ce point qu'il faut travailler. Mais comme les jambes du pilote font partie de la chaine de commande, il faut limiter les retours d'efforts dans les jambes : d'où le systême d'excentrique envisagé. 

Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 22:34 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

Jean-Claude, partir en cheval de bois est tout à fait possible avec un train tricycle et une roue avant non conjuguée car je l'ai vu faire par un pilote de ligne aux commandes d'un M.S. Rallye.
Je ne partage absolument pas votre point de vue exprimé dans ce dernier message. Faites des essais et vous verrez bien. Avec un train classique il faut savoir donner un coup de gaz pour redonner de l'autorité à la gouverne de direction.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 08:39 (2008)    Sujet du message: Atterrisseur classique Répondre en citant

 
jeangui91 a écrit:
. Avec un train classique il faut savoir donner un coup de gaz pour redonner de l'autorité à la gouverne de direction.

Oui Jeangui91, et c'est ce que tout le monde ne sait pas faire! Aussi faut-il travailler à sa stabilité. Quant au tricycle Rallye, s'il est est partie en "cheval de bois" ce ne peut être que suite à un défaut mécanique, (roue bloquée?) autrement je vois pas.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:43 (2017)    Sujet du message: Atterrisseur classique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com