le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 21 Jan - 22:59 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Pour résumer, j'ai commencé par faire des essais avec des silent-blocs du commerce et ça amélioré les choses.
Pour augmenter l'epaisseur de l'elastomere, j'ai usiné des petits cylindres d'elastoméres ( jaunes) d'une dureté inferieure ( 55 shore)
J'ai essayé cette aprés_midi: pas mieux.
Donc, pour l'instant, j'ai une vibration du manche, d'avant en arriere, d'assez faible amplitude et parfaitement acceptable ( mais non parfait loin de la).
Par contre, j'ai une vibration de la caisse quai insignifiante.
Donc, ça n'est pas si mal, mais j'ai encore des idées.
J'essaie et je vous raconte.
Claude


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Jan - 22:59 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 07:03 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Sur Hélicoptère (Écureuil par exemple..)  tu as sous la cabine des masselottes fixées au bout d'une lame d'Acier . En gros, elles servent à amortir de manière dynamique les vibrations que l'on ne peut pas éliminer de manière statique.
Je t'invites à lire cet article sur le sujet. Tu en sais déjà certainement l'essentiel, mais parfois,  le fait  de prendre du recul par la lecture peut te donner des idées Smile
http://www.airforce.dnd.ca/cfawc/eLibrary/Journal/Vol1-2008/Iss2-Summer/Sec…
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Cros


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 217
Localisation: herault
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 08:53 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Bonjour Claude
Quand je dis que le rotor n'aime pas le moteur, je ne veux pas parler des vibrations moteur ou hélice sur le rotor. C'est la poussée que le rotor n'aime pas, la réaction dynamique des pales change en fonction des compromis adoptés au départ. Pour un monoplace le compromis est plus simple que pour un biplace. L'autogire étant sensible à la charge, c'est difficile d'optimiser une grande fourchette de variation de charge. C'est d'ailleur le probléme que j'avais rencontré avec le régulateur en dépassant une certaine valeur de poids. Même un monoplace , entre l'hiver et l'été il y a une correction à faire, si on veut être au top. Contrairement à ce que pense Jean claude, la portance de la voilure tournante n'est pas comparable à celle d'une aile d'avion. La preuve avec 40cv on vole à deux en delta et en giro il faut au moins 80cv, cherchez l'erreur. Ce n'est que mon avis.....
_________________
Voir l'invisible et croire l'incroyable, voilà comment réaliser l'impossible.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 09:46 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Cros a écrit:
 Contrairement à ce que pense Jean claude, la portance de la voilure tournante n'est pas comparable à celle d'une aile d'avion.



Bonjour Michel 
Pourquoi dis-tu cela? Je n'ai rien dit de tel. Et la puissance supplémentaire, nécessaire au vol avec un rotor, s'expliqaue aisément. Par ailleurs, la  poussée du moteur ne se traduit sur le rotor que par la vitesse de translation. Aucune différence donc par rapport à un vol tiré par une corde, à vitesse de translation égale. Or Claude dit qu'à 100 km/h moteur réduit, son rotor ne vibre pas. J'en conclue que la cause en est le souffle local de l'hélice. 


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 10:20 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

JC, cette affirmation : "J'en conclue que la cause en est le souffle local de l'hélice." m'étonne de ta part... 
Elle est plutôt simpliste et réductrice... Pourrais-tu, stp, l'étayer par un petit schéma ?


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 10:55 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Bonjour,
Sans pouvoir le démontrer ( je ne suis qu'un constructeur de base),je l'ai déja dit dand ce forum, j'ai l'intime conviction que le souffle de l'helice frappe le rotor a chaque passage.
Mettez-vous dans le flux de l'helice, juste derriere l'empennage et plein pot, on peut dire que ça souffle.
Donc, j'en conclue que le rotor passe dans une veine d'air perturbé et se fait" secouer" dans la turbulence.
Jean-Claude, tu dois pouvoir nous démontrer tout cela.
Claude


Revenir en haut
Cros


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 217
Localisation: herault
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 11:06 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Bonjour jean claude
Je n'arrive pas à retrouver le post, mais en ce qui concerne l'autogire, j'ai une mémoire d'éléphant Rolling Eyes
C'était au sujet de la sensibilité de l'autogire à la préssion admosphérique et à la chaleur.
Pas grave, pour en revenir à nos moutons... à plus de 110 km/h le vent relatif est plus fort que la perturbation de l'hélice sur le disque. A petite vitésse je suis d'accord, vu que j'ai déjà dit qu'avec une hélice de 2m et à 30km/h, je me suis retrouvé plaqué au sol à la remise des gazs. En plus je te signale que le tractif a plus de souffle de l'hélice sur le disque et que ça lui est bénéfique. Alors.....Quand il y a des jours avec et des jours sans....je ne vois que les conditions admosphériques qui changent, donc le régime rotor.
_________________
Voir l'invisible et croire l'incroyable, voilà comment réaliser l'impossible.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 18:42 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Michel, je me souviens maintenant: Tu  expliquais que la vitesse (régime) d'un rotor était plus sensible aux variations de densité de l'air ambiant qu'une aile d'avion . Je t'avais répondu qu'une aile était tout aussi sensible qu'une pale, mais que la vitesse d'un avion étant contrôlé par le Badin, sensible lui aussi à la densité, le pilote ne s'aperçait de rien. Tandis que la vitesse des pales étant mesuré par un tachymètre, le pilote du gyro voit clairement apparaître les différences. Peut-être m'étais-je mal exprimé.
Concernant, maintenant, les vibrations dont parles Claude, apparaissant seulement lors de la poussée produite l'hélice de propulsion, je suis d'accord avec son explication. Les pales sont probablement bousculées lors de la traversée de la veine accélérée localement par l'hélice, et le bel équilibre est rompu. Quant à le démontrer, j'en suis bien incapable. Je peux juste dire que 1,6 m derrière une hélice de 1,6m poussant 100 Kg à 100 km/h la veine a encore un diamètre de 1,49m, et sa vitesse atteint 142 km/h.



Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Sam 22 Jan - 21:34 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 19:52 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Il suffit donc d'allonger le mât :



Comme celui-ci :



Et pourtant......

Si une voilure tournante vibre : C'est qu'elle vole Exclamation


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 21:32 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Rotor a écrit:
Il suffit donc d'allonger le mât

Oui, mais çà va poser d'autres problêmes. Tout est affaire de compromis.


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 22 Jan - 22:45 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

l'effets du souffle de l'hélice sur la pale reculante est connu et vous pouvez voir son application sur le "Guépard" ou le moteur a une inclinaison de 8° ou au prélancement manche secteur arrière sur d'autres gyros, une autre solution est d'avancer le point d'ancrage de l'axe de tangage pour changer la géométrie entre le fuselage et le plan de rotation du rotor = centrer un peut plus arrière, ou monter le mat.



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 23 Jan - 00:16 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Regardez cette vidéo: c'est ce que je recherche.
Claude http://www.youtube.com/watch?v=qRZLPL4sCuA


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Jan - 08:58 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Claude, pour obtenir ce résultat, c'est facile !  Smile


Si tu considères que ton rotor est parfaitement réglé et que tu n'as pas
de parasites aérodynamiques, il faut te pencher sur le GMP.
Ton hélice* est-elle parfaitement équilibrée, statiquement, dynamiquement et aérodynamiquement ?
Ta synchro carbu est-elle parfaite ? http://www.aero-hesbaye.be/dossiers/Carbu/carbu.html
Si tous ces réglages précédents sont parfaits, il ne te reste plus qu'à faire équilibrer parfaitement
ton vilebrequin... D'origine, neuf, il ne l'est pas "parfaitement équilibré"...


Facile, n'est-il pas ?  Wink






Ci-dessous, source : http://www.heliciel.com/helice/helice-propulsion/helice-avion.htm
* Hélice. Les vibrations spécifiques de l'hélice proviennent : 
d'un déséquilibre statique, d'un déséquilibre dynamique, d'un déséquilibre aérodynamique.
- Déséquilibre statique. - Dû à des imperfections de fabrication, il y est facilement remédié 
par une opération simple de contrôle.
- Déséquilibre dynamique. - Ce défaut provient de la distribution inégale des masses dans l'hélice. 
Il ne peut être décelé que lorsque l'hélice est en mouvement. En première approximation on y remédie
en réalisant l' équilibrage statique aux différents pas de l'hélice. Une solution rigoureuse exige 
des installations très importantes ; notamment une immense coquille d' acier, en deux parties, 
entre lesquelles il existe un vide absolu dans lequel tourne l'hélice en expérimentation. 
Il existe un tel appareillage chez Hamilton Standard.
- Déséquilibre aérodynamique. - Ce déséquilibre est provoqué par les faibles différences de forme 
ou de calage provenant des tolérances de fabrication ou de réglage qui peuvent exister entre les 
pales d'une même hélice. Ces pales alors fournissent des poussées inégales et absorbent des couples 
inégaux. Les appareillages d' essais actuels permettent de déceler ces défauts auxquels on peut remédier.


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 23 Jan - 09:53 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Régis,
J'ai controlé le rotor comme l'helice ( centre de gravité, poids ect) et j'ai fait la syncro des carbus avec un appareil de controle ad hoc.
Malgré que le pas des 3 pales soit identique ( fait avec l'appareil de controle DUC), on voit au ralenti que le tracking de l'helice n'est pas parfait.
Au sol et a 5000tr, assis dans l'appreil, je ne sens aucune vibration prononcée, mais je reste persuadé, comme tu le dis d'ailleurs, que toutes ces
petites choses cumulées ( aussi la perturbation du rotor dans la veine d'air crée par l'helice) font que le manche vibre un peu.
Je n'ai pas les moyens materiels d'aller plus loin dans ma démarche d'amélioration.
Je prends donc le chemin le plus court et e travaille sur l'amortissement.
Sur une voiture, si le caoutchouc n'existait pas, elle ne pourrait pas rouler.
Claude


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Jan - 10:04 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Claude, 
Sur la plupart des voitures, si tu modifies la masse du pommeau du levier de la boite de vitesse
tu te retrouves avec des vibrations très désagréables...
http://www.forum-auto.com/pole-technique/section12/sujet312268.htm
Ça c'est facile à essayer... Certains constructeurs d'hélico ultra-léger le font déjà avec succés...
Bonne journée !
Régis


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:27 (2017)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com