le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 09:45 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Xavier a écrit: quand au mouvements du manche dans le sens longitudinal il n'est pas 12h- 6 h mais plutôt 1h-7h
Re: C'est tout à fait exact, Xavier. Un angle de battement latéral se superpose au longitudinal, qui donne ce léger décalage. Ce battement latéral est du à la conicité, d'une part, et à la déflexion progressive vers le bas du flux d'air traversant le rotor. Tout cela fait que, sans ce battement, la pale avant porterait plus que la pale arrière.
J'aimerais savoir ce que l'angle K que tu avais testé avait apporté. J'avais réfléchi à ce problème et en avait conclu qu'il ne présentait aucun intérêt sur nos gyro, sauf d'ajouter un déplacement latéral du manche pour voler droit. Mais mon calcul était simpliste. Qu'en est-il en réalité? Merci.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Mar - 09:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 10:56 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

Bonjour a tous,
Trés intéréssant tout ce qui vient de se dire.
Je confirme ce que dit GMA en ce qui concerne l'amortissement avec des caoutchoucs: j'ai fait un essai avec des silents blocs du commerce et j'ai ressenti une légére amelioration.
J'ai ensuite essayé des silent-blocs en élastoméres de 60 shore(donc un peu plus mou): une infime amélioration.
Puis, la semaine derniere, j'ai mis du 50 shore, et aucune amélioration.( le manche bouge toujours d'avant en arriere)
Ceci confirme ce que dit Gma au sujet de l'amortissement.
Au risque de me répéter, quand je me mets en descente, quasiment pas de vibration au manche et poutant je vole a 110km/h, rotor a 320tr et méme si je fais une ressource, pas plus de vibrations.
Conclusion: ce n'est pas le rotor qui est en cause , mais bien la combinaison  GMP/ rotor.
Si je devais refaire un giro aujourd'hui, il aurait une toute autre figure.
Claude


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 6 Mar - 14:13 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mar 30 Sep - 04:05 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 19:21 (2011)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR Répondre en citant

gma a écrit:
Non, Jean Claude, il n'y a pas d'autres source, l'outil de démonstration exploité souffre d'une erreur. J'y reviendrais immanquablement. Je vais préparer des figures et le ciel se dégagera. Je ne suis pas enthousiaste à l'idée du mât flexible, surtout pour le rappel élastique.


gma,  Si j'ai fait une erreur de raisonnement, merci de m'expliquer.
Xavier, C'est gma qui pense  que la flexibilité du mât n'est pas une bonne solution. Je pense le contraire. Toutefois, il me semble que les variations cyclique de la trainée ne sauraient donner lieu à de fortes vibrations. Mon tableur fait état d'une variation de +/-15 N environ en croisière pour un monoplace. Mais elle s'applique en premier lieu, ne l'oublions pas, à la masse du rotor lui même. Si je calcule la vibration produite sur le rotor, je trouve qu'elle est de l'ordre du millimètre. Il suffit donc que  le mât en autorise ce libre mouvement pour qu'ielle ne soit plus transmise à la structure. C'est ce que font les mâts souple, ou encore René ou Michel. Sans résultats décisifs. C'est pourquoi je pense qu'une autre source est en jeu, que ne peut pas régler le libre mouvement: la vibration de couple (Cf. croquis). Car pour empêcher le rotor de se cabrer il faut bien imposer l'angle de battement avec le manche.
Jean Claude 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:27 (2017)    Sujet du message: AMORTISSEMENT DE LA TETE ROTOR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com