le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

mono pour méga débutant ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Jan - 18:37 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

..

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:39 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Jan - 18:37 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
daniel a
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Jan - 19:28 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

 salut gyrodreamer
    si tu viens dans les landes je serai content de te rencontrer et de voler avec toi si tu le souhaite  Okay


Revenir en haut
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 21:23 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

salut
certains instructeurs conseillent de faire quelques heures solo sur la machine école avant de prendre un mono


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Jan - 09:12 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

.....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:39 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 17 Jan - 13:47 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

girodreamer a écrit:
 de toutes façon y du solo dans le brevet je rois mais t'as raison j'en ferai après aussi et ensuite hop ....


pour le solo, demande à ton instructeur comment il pratique, mais j'entends de plus en plus parler de "brevetés sans lâché", ou de lâché sur la machine de l'élève-pilote mais pas sur la machine-école...
ça me rend perplexe... c'est sûr que le lâché est un grand moment de stress pour l'instructeur et que s'en passer rend les choses plus simples, mais peut-on considérer que l'élève a eu une formation complète s'il n'a jamais volé seul  ?
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Jan - 18:10 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:40 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
daniel a
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Jan - 19:55 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

  salut gyroreamer
  je comprend bien tes inquiétudes et pour cause
 ou je suis il se passe le meme probleme les eleves sont lachés sur la machine école biplace ils en ont donc deja un ressenti c est bien plus facile Laughing
 ils reviennent avec leur brevet et quand il faut monter sur leur machine(bien souvent un mono construction amateur) ce n est pus du tout pareil Crying or Very sad
   une bonne partie est a refaire
    deja faire essayer la machine a quelqu un qui en a les capacités. au besoin peaufiner les reglages  c est bien mieux quand c est deja votre instructeur
    ensuite refaire du roulage ......    puis quelques paliers pour avoir un ressenti de la machine  et ensuite quelques tours de piste
     toujours guidé depuis le sol par radio ... ça tranquillise le bonhomme seul sur son siège
          cela est seulement mon avis Embarassed


Revenir en haut
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Lun 17 Jan - 22:21 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

en fait les deux point critiques,en autogire se présentent au sol:

à l'attero, si ta trajectoire n'est pas maitrisée par un juste décrabage et ce qu'il faut de manche au vent, tu vas te faire un croche pied et te coucher...

juste après, ton rotor continue à tourner et crée de la portance, une rafale latérale peut aussi te coucher...

Le truc, c'est juste de l'anticiper ou/et de le corriger à temps: et le problème, c'est de le sentir! Au début, tu sens rien ou trop tard! C'est pour ca qu'il te faut un peu d'exercice supplémentaire après le brevet.


Revenir en haut
j-p morizet


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2009
Messages: 137
Localisation: Besançon
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 01:25 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

Bonsoir,

J'ai été confronté au problème de me "lâcher" tout seul sur un petit giro monoplace (Guépard Averso -Rotax 503) après avoir été formé sur un Magni biplace lourd et puissant (115cv).
Je ne me suis pas risqué sur la piste du club (300m x 20m), et je suis allé sur un grand terrain voisin (800 m x 800m) pour faire mes essais.
Je n'étais pas sûr que la machine volerait car j'étais bien plus lourd que l'ancien propriétaire de la machine et j'avais un nouveau rotor. (J'avais bien évidemment revu le centrage)
Sur une piste assez longue, si on n'arrive pas à prendre de l'altitude après avoir décollé, on peut toujours se reposer.
Un jour calme, pas trop chaud, j'ai donc fait un premier décollage à 10 m du sol et j'ai reposé. Au deuxième décollage je suis monté à 50 m et comme ça avait l'air de voler correctement j'ai fait le tour du terrain en restant en permanence au dessus du terrain.
J'ai fait de nombreux vols autour de ce terrain et quand je me suis senti assez à l'aise, je suis revenu sur la petite piste de mon club.
Les différences de pilotage entre le giro de l'instruction et mon petit giro sont très importantes. Voici ce que j'ai constaté sachant que je ne suis ni instructeur ni pilote de grande expérience (seulement 50h de vol) et que je n'ai jamais volé que sur deux machines différentes celle de l'instructeur et la mienne.
- avec un giro puissant manche arrière et gaz à fond ça décolle. Avec un petit giro après prélancement, manche arrière et gaz à fond on sent rapidement que le rotor freine comme un parachute. Il faut alors rendre la main pour prendre de la vitesse horizontale (pas très facile à doser au début), puis quand on sent qu'on a assez de vitesse et de tours rotor (difficile à évaluer), un petit coup en arrière sur le manche pour décoller les roues et ensuite rendre la main pour un palier horizontal au ras du sol pour prendre de la vitesse . A ce moment on sent si on va pouvoir tenir le pallier ou si la machine va retoucher le sol faute de tours rotor.
- Rester en pallier pour prendre de la vitesse (70 km/h)et ensuite on peut tirer sur le manche pour monter.
Attention au moment où les roues quittent le sol, la machine se met en travers avec bien plus de nervosité qu'un giro lourd. Il faut contrer au pied immédiatement pour remettre la machine dans l'axe.
- En vol il faut rester très doux sur le manche jusqu'à ce qu'on s'habitue aux réactions de la machine.
- Pour l'atterro j'ai trouvé cela plus dur qu'à l'instruction car le moteur n'est pas assez puissant pour se poser en force (avec beaucoup de gaz en cabrant le rotor), et je me suis fais quelques frayeurs au début. Donc peu à peu j'ai pris l'habitude de me poser un peu comme un 3 axes : arrivée à 70 km/h, 50m sol, réduction partielle des gaz, descente très raide puis arrondi très progressif jusqu'au toucher, coupure des gaz et manche arrière pour freiner.
- Attention le sol arrive vite et on a tendance à tirer trop fort sur le manche et dans le cas le rotor perd immédiatement sa portance , la machine s'enfonce et on atterrit dur. En revanche si on ne tire pas assez sur le manche on emplafonne la planète. Même après de très nombreux atteros j'ai toujours de l'appréhension pour cette manoeuvre.

Voila ce que je peux dire de mon passage de la machine de l'instructeur à la mienne.
Je pense que des instructeurs pourront donner des conseils plus pertinents que les miens, ainsi que les pilotes qui ont vu passer de nombreux giros entre leurs mains.

cdlt

JP


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Jan - 07:48 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:40 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 12:15 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

j-p morizet a écrit:
- Pour l'atterro j'ai trouvé cela plus dur qu'à l'instruction car le moteur n'est pas assez puissant pour se poser en force (avec beaucoup de gaz en cabrant le rotor), et je me suis fais quelques frayeurs au début. Donc peu à peu j'ai pris l'habitude de me poser un peu comme un 3 axes : arrivée à 70 km/h, 50m sol, réduction partielle des gaz, descente très raide puis arrondi très progressif jusqu'au toucher, coupure des gaz et manche arrière pour freiner.

ta technique d'atterrissage n'est pas très ULM... et je suis surpris que ton instructeur t'ait appris ce type de "poser en force" Rolling Eyes . Ce peut être une option dans certains cas, mais pas une technique routinière. En tous cas, seul le poser moteur réduit ou coupé peut te préparer à la gestion correcte de la panne moteur. Idem en 3 axes. Ce que tu décris ressemble plutôt à de l'avion.
j-p morizet a écrit:
- Attention le sol arrive vite et on a tendance à tirer trop fort sur le manche et dans le cas le rotor perd immédiatement sa portance , la machine s'enfonce et on atterrit dur.



aïe, grosse confusion Question  : quand tu tires sur le manche, tu charges le rotor et sa portance augmente, mais la machine s'enfonce car la trainée augmente aussi, c'est ce qui permet de poser très court.
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
j-p morizet


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2009
Messages: 137
Localisation: Besançon
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 23:38 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

Bonsoir Arnaud,

Le posé "en force" ce n'est pas ce que j'ai appris en instruction, mais quand on appréhende l'atterrissage on se retrouve vite dans cette situation à pousser les gaz à fond en cabrant le rotor.
Je suis bien d'accord que ce n'est pas la bonne méthode c'est pourquoi je suis revenu assez rapidement à la méthode que je pratique systématiquement en 3 axes à savoir réduction complète des gaz et posé en plané.
Cela dit avant d'arriver à réduire complètement les gaz sur le giro pour le posé, il m'a fallu un peu d'expérience car le sol arrive très vite sans moteur , un peu moins vite avec un peu de moteur.
Je note cependant de ce que j'ai vu à BLP et sur internet que beaucoup de pilotes posent leur giro avec beaucoup de moteur.

Par rapport à ce que j'ai écrit sur l'enfoncement de la machine mon explication n'est peut-être pas la bonne, mais c'est ce que j'ai constaté : en tirant trop tôt et trop sec sur le manche, la machine s'enfonce et c'est un peu comme si on avait fait l'atterro à 5 m du sol. Ensuite il n'y plus de ressources pour terminer correctement en douceur.


cdlt

JP


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 19 Jan - 02:59 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

Par rapport à ce que j'ai écrit sur l'enfoncement de la machine mon explication n'est peut-être pas la bonne, mais c'est ce que j'ai constaté : en tirant trop tôt et trop sec sur le manche, la machine s'enfonce et c'est un peu comme si on avait fait l'atterro à 5 m du sol. Ensuite il n'y plus de ressources pour terminer correctement en douceur.

C'est parce que tu passes "au travers du flare".... Very Happy   Les pilotes hélicos connaissent bien le phénomène qui se produit lorsqu'ils se posent en "autorotation" et cabrent trop tôt ou trop fort juste avant la remise à plat. Embarassed

Tu perds tes tours rotor trés rapidement et comme tu n'es plus sustenté...la dernière marche est parfois un peu haute... Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 11:37 (2011)    Sujet du message: mono pour méga débutant ... Répondre en citant

....

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:25 (2017)    Sujet du message: mono pour méga débutant ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com