le forum de l'autogire Forum Index

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

comportement appareils

 
Post new topic   Reply to topic    le forum de l'autogire Forum Index -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Previous topic :: Next topic  
Author Message
claude


Offline

Joined: 17 Feb 2011
Posts: 41
Localisation: avignon
Masculin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Tue 4 Oct - 18:25 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Bonjour
Une question me vient à l'esprit. J'aimerais savoir auprès de personnes qui ont déjà piloté des hélicos et autogires en zones montagneuses si les turbulences sont ressenties de la meme manière dans ces deux types de machines . Lequel de ces appareils serait le plus sensible à ce phénomène (turbulence ou thermique) . Lorsque je parle d'hélicos se sont des petits appareils bi-pales soit r.22, exec ou autres quant à l'autogire serait un cote à cote du type XENON même tandem.
Je vous remercie par avance pour vos informations.
amicalement
claude

Note: 1  Évaluer: Plus - Moins


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 4 Oct - 18:25 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Rotor


Offline

Joined: 29 Sep 2008
Posts: 871
Localisation: France

PostPosted: Tue 4 Oct - 23:04 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Bonsoir Claude,

Ce que je peux dire de ma petite expérience entre les deux formules, c'est que j'ai un souvenir du rotor giro beaucoup plus vivant que sur
les hélicos ultra-légers ; Le rotor du giro vie, accélère/décélère, absorbe et restitue la turbulence,
il te parle, t'explique et dessine la masse d'air ; Je trouvais ça très sympa.
Alors que les rotors d'hélicos sont plus constants, moins vivants en air agité ;
plus secs, beaucoup moins de variations de régime, moins "parlants" donc un peu moins "fun"...

Mais les deux concepts, restent indéniablement, les meilleurs "bouffeurs" de turbulences
et de loin, par rapport aux multi, pendulaires, paramoteurs etc...

Amicalement,
Régis


Back to top
Alain


Offline

Joined: 08 Jul 2008
Posts: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Wed 5 Oct - 09:40 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Je ne pilote pas d'hélico, mais sur autogire, que ce soit en montagne ou en plaine, tu ne ressens pratiquement pas les turbulences. C'est d'ailleurs ce qui à l'origine, outre ma curiosité, m'avait fait me tourner vers ce type d'ULM :0)
Par contre, il est bien cliair qu'en montagne, tu appliques les mêmes principes de précaution qu'avec n'importe quel autre appareil (côté au vent / sous le vent en vallée, par exemple).
_________________
Alain Lederer


Back to top
claude


Offline

Joined: 17 Feb 2011
Posts: 41
Localisation: avignon
Masculin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 5 Oct - 10:15 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Bjr Rotor et Alain et je vous remercie pour vos réponses.
J'ai posé cette question car récemment avec deux autres autogires (tandem et côte à côte) nous avons survolé les gorges du Tarn, le mont Aigoual et le haut plateau des Cévennes avec différents vents assez forts (traversier, de face etc...) et je peux vous dire quà certains moments nous nous sommes faits sérieusement secoués .
Aussi ma question était de savoir si à la place d'un autogire nous aurions eu un hélico, est ce que nous aurions ressenti le même phénomène à bord de l'appareil c'est à dire les  secousses ou turbulences si on peut appeler les choses ainsi.
amicalement
claude


Back to top
Xavier AVERSO


Offline

Joined: 15 Nov 2009
Posts: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Wed 5 Oct - 10:32 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Bonjour Claude, je ne pratique pas l'hélico mais je crois que cette sensibilité aux turbulences est fonction des  surfaces ou des volumes exposé a la prise aux vent , aussi a la charge rotorique et aux poids des rotors, par curiosité quels étaient les deux types de gyro??

Xavier  


Back to top
Visit poster’s website Skype
Rotor


Offline

Joined: 29 Sep 2008
Posts: 871
Localisation: France

PostPosted: Wed 5 Oct - 11:04 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Il est certain que tu es moins sensible à la tabasse avec une charge alaire de 15/16 kg/m² (ex : Kompress)
qu'avec 9/10 kg/m² (Gyro bi)... Mais en cas de panne le plus léger sera le plus sympa à gérer...
Compromis -- Compromis -- C'est toujours la fille de la crémière qui fout le bronx   Smile


Back to top
claude


Offline

Joined: 17 Feb 2011
Posts: 41
Localisation: avignon
Masculin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 5 Oct - 13:30 (2011)    Post subject: comportement appareils Reply with quote

Bonjour XAVIER,
Les trois autogires étaient deux XENON et un ELA . Les deux premiers sont équipés d'un rotor "AIR COPTER" en alu de 8.40 m et le ELA d'un rotor en composite d'origine du même diamètre. A quelque chose près il semble que tous les trois avons été tabassés de la meme manière à des degrés plus ou moins forts.
Claude


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    le forum de l'autogire Forum Index -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create own nforum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group