le forum de l'autogire Forum Index

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

prélancement manuel
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic    le forum de l'autogire Forum Index -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Pierre 31200


Offline

Joined: 16 Nov 2011
Posts: 45
Localisation: Toulouse
Masculin

PostPosted: Tue 20 Mar - 00:38 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Bonsoir à tous
Voici un petit retour d'expérience:
WE dernier, décollage du Bois de la Pierre pour visite sur un terrain voisin. Au moment du retour, problème sur mon prélanceur : HS
Qu'à celà ne tienne, avec le vent d'autan qui était assez soutenu un prélancement manuel ne devrait pas poser trop de problèmes.
1er essai: lancement manuel - démarrage - roulage - loupé
2ème essai : en essayant de lancer plus vite - roulage plus rapide - début de battement - loupé
.......
au bout de 20 mn
nième essai : lancement manuel - manche en arrière - roulage - yes!! accélération - mince bout de piste - demi tour - manche en arrière - gaz soutenus pour garder les tours - re demi tour - accélération rotor - cool : la roue avant se lève - quelques mètres - et c'est parti pour un retour au BDLP

Ce WE fort vent d'autan - prélanceur toujours pas réparé - pas grave : on va faire du local
1e essai : bon lancement rotor - manche arrière - j'avance en ayant l'impression comme le WE dernier que le rotor accélère et puis comme à chaque fois, le manche qui commence à faire de la moulinette et donc réduction manche en avant pour calmer les mouvements et un loupé de plus
Au bout de 15 mn et de nombreux essais infructueux, X A tournant au dessus, me voyant me battre et craignant qu'à force d'insister, rotor et hélice tournant de plus en plus l'un autour de l'autre, finissent par décider de s'unir pour le meilleur du pire. Donc X A atterrit  et vient m'expliquer que démarrer au pas, ce n'est pas au trot ni au galop et que là, j'étais vraiment au trop!!
Ultime essai:
je prélance à la main - manche en arrière - je prends mon temps pour m'arnacher - je ne mets pas le moteur en route ça me permet d'écouter mon rotor et de l'entendre accélérer doucement - démarrage - je roule à petits pas - quelques mètres et déjà je vois mon rotor prendre très vite des tours - pas le temps de passer au trot que déjà la roue avant se lève - je rends la main - accélère - accélère - oulps juste 150 m de piste sur les 700 passés et déjà je m'élève.
Encore une fois 20 mn pour un décollage!!! C'est long! Mais intéressant
Pour info : Gyro mono - rotor Doléac 1ère génération
J'ai, je crois un rotor difficile à prélancer avec en plus un pilote mauvais en prélancement manuel, ça fait des décollages sans prélanceurs toujours très incertains.

Aujourd'hui, j'ai rapatrié mon gyro pour dépanner mon prélanceur


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 20 Mar - 00:38 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
PhT


Offline

Joined: 25 Dec 2010
Posts: 326

PostPosted: Tue 20 Mar - 10:15 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Bravo pour le compte rendu.
Voilà une manoeuvre qui n'est plus guère enseignée dans les écoles gyros sauf par celles tenues par des "anciens". Outre qu'elle dépanne en cas de défaillance du prélanceur elle est remarquable au plan pédagogique en faisant comprendre physiquement la mécanique du rotor : angles d'incidences, battement, influence des butées etc


Back to top
Skype
Gérard BEAUDOIN
Guest

Offline




PostPosted: Tue 20 Mar - 10:16 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Bonjour Pierre 31200

Ah!!! le "bon vieux temps" du prélancement manuel. Mais ton expérience a du bon, demain tu pourras partir en te disant: "si mon prélanceur tombe en panne je saurai revenir". La construction amateur est a la merci de ce genre de panne.
Tu as découvert le b a ba du prélancement manuel: un filet d'air sur le rotor quand il tourne doucement pas plus, et dosage de l'accélération au fur et à mesure de l'augmentation de sa vitesse de rotation, c'est magique.
Aujourd'hui: prélanceur à fond puis gaz à fond, il y a des utilisateurs qui ne savent même pas pourquoi leur rotor tourne, il y en a même un qui me soutenait (je vous jure que c'est vrais) "que le prélanceur restait légèrement enclenché pendant le vol sinon le rotor ne pourrait pas continuer à tourner pendant le vol" !!! Si si je vous le répète c'est authentique.

Gyroscopiques salutations
Gérard


Back to top
ch'ti gyro


Offline

Joined: 13 Oct 2009
Posts: 137
Localisation: SOISSONS
Masculin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Tue 20 Mar - 13:50 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

C'est vrai que c'est magique !
sur mon vieux Guépard j'ai renoncé au galet de friction sur le plateau lisse entrainé par courroie...pour le prélancement manuel.
Pas du tout évident ! Mais tellement satisfaisant ! Heureusement ici à Laon-Chambry (LFAF) nous avons une piste en herbe ou un A380 pourrait décoller ce qui permet de rouler vraiment au pas pour accélérer le rotor tranquillement même sans vent. J'ai tout de même pas mal m...dé avant d'y arriver avec comme Pierre des départs en battement à la limite de pouvoir tenir le manche ! A chaque fois cela est arrivé par un manque de tours du au prélancement manuel, maxi obtenu 50 à 60 tr/min et surtout à la perte du nombre de tours du au temps mis à redescendre du siège, à s'assoir, s'attacher, démarrer le moteur, débrider le manche de sa position plateau 0° pour le mettre en position butée arrière mais cela est arrivé aussi surement et comme cela a été décrit plus haut à cause d'un peu de précipitation dans la mise de gaz, mais aussi les petits cahots de la piste et les rafales de vent. Il est effectivement dommage que le prélancement manuel ne soit plus enseigné certes toutes les machines modernes sont maintenant équipées de prélanceurs efficaces mais pas à l'abri d'une panne ! Pour l'instant en immat W je ne peux en principe pas quitter LFAF mais pour les pistes plus courtes un bon prélanceur s'impose...
A Pierre, au démontage de ma tête rotor pour modification de la chape de tête (la pièce en forme de U inversé) en vue d'y monter un prélanceur l'axe de roulis pourtant qualité 12.9 était légèrement voilé...probablement du au battement lors de mon apprentissage au prélancement manuel !!!

_________________
Charles


Back to top
Visit poster’s website
Jean Claude DEBREYER


Offline

Joined: 20 Jul 2008
Posts: 2,665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

PostPosted: Wed 21 Mar - 10:15 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Gerard à écrit: " il y a des utilisateurs qui ne savent même pas pourquoi leur rotor tourne, il y en a même un qui me soutenait "que le prélanceur restait légèrement enclenché pendant le vol sinon le rotor ne pourrait pas continuer à tourner pendant le vol" !!! "
Çà ne m'étonne pas trop. Un autre soutient que c'est grâce à la trainée de la pale reculante, et que celle-ci ne porte pas!  A la manière d'un anémomètre à coupelle!


Back to top
Pierre 31200


Offline

Joined: 16 Nov 2011
Posts: 45
Localisation: Toulouse
Masculin

PostPosted: Thu 22 Mar - 01:07 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

J'ai un prélanceur qui ne lance qu'à 120 tr, je dois donc partir tranquillement pour fabriquer ma voilure mais ça ne me gène pas. Sur des petits terrains il m'arrive de faire 2 allers retours mais je n'avais pas l'habitude  de partir de "0" ni même 40.

Back to top
Haflinger


Offline

Joined: 16 Aug 2011
Posts: 1,169

PostPosted: Thu 22 Mar - 10:22 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

cela ne sert a rien d'arpenter le terrain.................................................la lame est trop haute

Back to top
gma


Offline

Joined: 15 Dec 2010
Posts: 2,610
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Thu 22 Mar - 11:41 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Gérard à écrit : " il y a des utilisateurs qui ne savent même pas pourquoi leur rotor tourne, il y en a même un qui me soutenait "que le prélanceur restait légèrement enclenché pendant le vol sinon le rotor ne pourrait pas continuer à tourner pendant le vol" !!! "
 

Jean Claude a répondu : "Çà ne m'étonne pas trop. Un autre soutient que c'est grâce à la trainée de la pale reculante, et que celle-ci ne porte pas ! A la manière d'un anémomètre à coupelle !"
 

Moi je suis d'accord avec le type que cite Jean Claude (lol), en précisant toutefois que cela se produit pour une grande vitesse de translation ce qu'il a sans doute omis de citer chez son interlocuteur… (Jean Claude cite toujours avec omission j'ai remarqué).
 

Et remarquez que Jean Claude est aussi "presque"d'accord avec cette vérité puisque lui emploi le mot "décrochage" au lieu de l'expression "ne porte pas (assez)"… Une différence énorme et fondamentale vous en conviendrez.
 

Et dans le cas de Jean Claude, la fin de la possibilité du vol en autogire alors que, pour d'autres, le début d'un autre système d'exploitation du rotor d'autogire (combiné Avion / Autogire ou combiné Autogire / Hélicoptère).
 

Mais ça n'a rien à voir avec le prélancement manuel… je me demande donc quel est le rapport et dans quel but cette reflexion…
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Back to top
Haflinger


Offline

Joined: 16 Aug 2011
Posts: 1,169

PostPosted: Thu 22 Mar - 12:36 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

puisque le sujet est le prelancement manuel je pensais a un lanceur a corde avec une grosse poignee (comme les Rotax) situee au dessus de la tete et qu'on pourrait tirer a 2 mains assis et le moteur en route

Back to top
Jean Claude DEBREYER


Offline

Joined: 20 Jul 2008
Posts: 2,665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

PostPosted: Thu 22 Mar - 12:45 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Réponse dans "théorie du rotor"

Back to top
gma


Offline

Joined: 15 Dec 2010
Posts: 2,610
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Thu 22 Mar - 14:13 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Haflinger wrote:
puisque le sujet est le prelancement manuel je pensais a un lanceur a corde avec une grosse poignee (comme les Rotax) situee au dessus de la tete et qu'on pourrait tirer a 2 mains assis et le moteur en route



Oui ! mais vu que vous avez un moteur qui tourne derrière (ou devant) et que dans cette phase il ne produit rien de productif... pensez vous pouvoir faire un effort de reflexion supplémentaire... par exemple jusqu'à imaginé d'accoupler le moteur au rotor de façon provisoire...
Enfin ! moi... ce que j'en dis hein !
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Back to top
Hervé 31


Offline

Joined: 14 Jun 2010
Posts: 324
Localisation: Balma
Masculin

PostPosted: Thu 22 Mar - 17:04 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Bonjour,
gma wrote:




... par exemple jusqu'à imaginé d'accoupler le moteur au rotor de façon provisoire...



Je ne comprend pas où vous voulez en venir.
Pierre à justement eu une rupture de son système "d'accouplement du moteur au rotor".

@+
Hervé


Last edited by Hervé 31 on Thu 22 Mar - 19:40 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Gérard BEAUDOIN
Guest

Offline




PostPosted: Thu 22 Mar - 18:11 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Bonsoir

Un sujet intéressant sur lequel beaucoup de choses intéressantes auraient pu être dites, et vlan!!! l'intention délibérée de pourrir le sujet refait surface.
Il y a vraiment des indécrottables de la polémique et cela commence à sérieusement me bourrer le mou.

Gérar
d


Back to top
gma


Offline

Joined: 15 Dec 2010
Posts: 2,610
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Thu 22 Mar - 18:44 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Hervé 31 wrote:
Bonjour,
gma wrote:


... par exemple jusqu'à imaginé d'accoupler le moteur au rotor de façon provisoire...



Je ne comprend pas où vous voulez en venir.
Pierre à justement eu une rupture de son système "d'accouplement du moteur au le rotor".

@+
Hervé




En réponse à Haflinger qui propose de prélancer le rotor avec une grosse poignée et une corde... et aussi un moteur au ralenti derrière... donc qui ne servirait à rien (pour l'instant).
Et donc ma remarque, pourquoi ne pas imaginer de créer le prélanceur donc... tel qu'il existe actuellement.

C'était une boutade Hervé.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Back to top
Hervé 31


Offline

Joined: 14 Jun 2010
Posts: 324
Localisation: Balma
Masculin

PostPosted: Thu 22 Mar - 19:38 (2012)    Post subject: prélancement manuel Reply with quote

Ouais, ouais...

De boutades en pirouettes, on ne sait plus ce qu'il faut lire ou comprendre.
Cela devient franchement pénible.
Je rejoins à 200% Gérard.


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    le forum de l'autogire Forum Index -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 of 4

 
Jump to:  

Index | Create own nforum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group